Michel Preud'Homme furieux sur Lamkel Ze: "On ne peut pas accepter cela vis-à-vis de notre public"

 
 

L'entraîneur du Standard ne digère pas ce qu'il s'est passé en fin de match sur la pelouse du Standard. Pour lui, il n'y a qu'un seul élément qui a provoqué cette situation. "C'est l'attitude grotesque d'un joueur adverse qui a provoqué notre public et qui a mis le feu aux poudres. On ne peut pas accepter ce qu'il se passe avec ce joueur vis-à-vis de notre public", a expliqué le coach du Standard. 

Il s'est ensuite focalisé sur le match. S'il reconnaît les qualités adverses, il regrette tout de même les absences à répétition dans son noyau. "En deuxième période, on a vu une équipe de l'Antwerp à son meilleur niveau physique, avec son noyau au complet. Nous, on perd Laïfis avant le match, on perd Amallah qui était quand même un fameux relais, on doit déplacer Mpoku en milieu défensif... On n'a plus de solutions, il en manque beaucoup trop !", a regretté le Liégeois.

Le Standard devra à présent se concentrer exclusivement sur le championnat.




 

Vos commentaires