En ce moment
 

Vincent Kompany: "Après le match à Bruges, on ne pouvait plus se cacher" (vidéo)

Anderlecht s'est qualifié pour les huitièmes de la Croky Cup mercredi au détriment du Beerschot (2-3 après prolongations). Les Anversois ont ouvert la marque par Raphael Holzhauser (19, 1-0) mais Samir Nasri (41e, 1-1) et Pierre Bourdin contre son camp (79e, 1-2) ont porté les Bruxellois au commandement. Loris Brogno a arraché les prolongations que les deux formations ont joué à dix suite aux exclusions de Jorn Vancamp (74e) et de Derrick Luckassen (90e+2). Monté au jeu, Isaac Kiese Thelin a donné la victoire aux visiteurs.

Une rencontre durant laquelle Vincent Kompany est sorti blessé, à la 24e minute de jeu. "Je tenais à jouer ce match. C'était important pour nous et pour le club. Je voulais être là pour ne pas échapper à mes responsabilités aussi. De toute manière, je suis de nature à me battre. C'est un petit pépin que je vais surmonter (...) Je ne voulais pas, aujourd'hui, ne pas prendre de risques".

La qualification pour les 1/8es, un tournant dans la saison des Mauves? "Ca doit l'être. On ne peut pas savoir, mais, aujourd'hui, j'ai eu l'impression, qu'au niveau football, on était là, pas comme le match à Bruges. Avec tout le beau jeu qu'on développe... On se sabote nous-mêmes parfois... A partir du moment où on fait un mauvais match contre Bruges, on ne pouvait plus se cacher, personne ne pouvait se cacher et au final le résultat est une récompense de ce qu'on aurait dû avoir plus souvent cette saison et parfois on l'oublie".

Vos commentaires