En ce moment
 

"En tant qu'être humain, tu ne peux pas être indifférent à ça": Axel Witsel se confie sur les polémiques de la Coupe du monde

 
Diables Rouges, Qatar 2022
 

Avant la rencontre de jeudi soir contre le Pays de Galles (à suivre sur RTL TVI, RTL Play et notre site internet), Axel Witsel a répondu à nos questions.

La Coupe du monde au Qatar est vecteur de très nombreuses critiques. Le 15 septembre, Sylvie Marissa, la directrice des ressources humaines de l'Union Belge, est venue exprimer le point de vue de la fédération à ce propos. Elle a reconnu que l'UB "s'est posé la question du boycott" de la compétition critiquée sur des points environnementaux et éthiques. 

Sylvia Marissa a également confié que les Diables étaient sensibilisés à ce qu'il se passe dans ce pays du Golfe. Une session d'information a eu lieu en juin et une autre cette semaine.

"Je pense que ca a été important d’avoir ces réunions", confie Axel Witsel à notre micro. "Ça permet de prendre conscience de ce qu’il se passe dans le pays."

Pour le Diable Rouge, il n'est pas question de rester à la maison en novembre. "On n’a pas parlé de boycotter quoi que ce soit. Je pense que le message doit être d’utiliser la visibilité qu’on aura à la Coupe du monde pour faire évoluer les choses après la compétition. En tant qu’être humain, tu ne peux pas être indifférent à ça."

Les Belges s'envoleront pour la Coupe du monde mi-novembre. Ils disputeront un match amical contre l'Egypte le 18 au Koweit avant de se rendre définitivement au Qatar pour lancer leur Coupe du monde. 


 

Vos commentaires