En ce moment
 

"Il n'était pas à la hauteur": Roberto Martinez allume l'arbitre après Italie-Belgique

 
 

Tout comme après la demi-finale perdue contre la France, Roberto Martinez a critiqué l'arbitre après le match contre l'Italie.

Dès les premières minutes du match contre la Nazionale, Martinez était sur la touche et se disputait avec le quatrième arbitre. L'entraîneur national n'était donc pas satisfait de la performance de l'arbitre serbe Srdan Jovanovic. "Je ne suis pas content de la prestation de l'arbitre, il a sifflé de manière trop émotionnelle. C'est la première fois que le jeu se déroule à nouveau devant de nombreux fans et cela lui a fait commettre une erreur. J'ai immédiatement compris qu'il n'était pas à la hauteur. En particulier dans l'application de la règle de l'avantage, sa performance a laissé beaucoup à désirer. Même au début, les fautes que nous avons commises ont été lourdement sanctionnées et eux ils s'en sont sortis à chaque fois. Jan Vertonghen a reçu un carton jaune pour une faute, mais il a gardé ses cartes dans sa poche pour une faute similaire commise par les Italiens", a déclaré un entraîneur visiblement irrité après coup.

L'entraîneur avait également des doutes sur la phase du penalty. "Il a immédiatement désigné l'endroit, alors qu'il serait peut-être préférable d'y réfléchir. Il y a ensuite un contrôle VAR, mais le penalty est également accordé. Contre la France, c'était l'inverse. Puis l'arbitre n'a pas sifflé, mais le VAR est intervenu pour donner un penalty aux Français. De cette manière, cela devient difficile. C'est l'une des plus grandes compétitions d'Europe et il devrait y avoir les meilleurs arbitres avec beaucoup d'expérience."


 




 

Vos commentaires