En ce moment
 

"Pourquoi se mettre en difficulté?": Philippe Vandewalle donne ses pistes de progression pour les Red Flames (vidéo)

Les Red Flames n'ont éprouvé aucune difficulté vendredi en Croatie (1-4; vidéo) lors de leur troisième match dans le groupe H des qualifications pour l'Euro féminin 2021 qui se disputera en Angleterre.

Pour la 100e du sélectionneur national Ives Serneels, mais aussi de Janice Cayman, les Belges s'en sont remis à des réalisations de Tessa Wullaert sur penalty (15e), de Davina Philtjens (31e, 55e) et de l'Anderlechtoise Tinne De Caigny (81e). La Croate Anela Lubina (40e) avait réduit l'écart en fin de première période sur une boulette de la gardienne Nicky Evrard.

D'ailleurs, notre consultant Philippe Vandewalle a donné des pistes de progression pour Evrard. Notamment concernant sa relance et la construction du jeu. "Elle reçoit le ballon et le dégage après alors qu'elle a deux possibilités de relance. Ce qui se passe ensuite? Récupération via un long ballon, manque de communication et pour le même prix, c'est but. Pourquoi se mettre en difficulté? Il faut notamment travailler le coaching verbal et gestuel et cela n'arrive pas. Ce sont des choses simples à entraîner, on montre les images et les joueuses doivent aussi se montrer pour demander le ballon et offrir des possibilités".

Vos commentaires