En ce moment
 

Les Diables Rouges maîtrisent l'Ecosse en qualifs': "A chaque match, on veut détruire l'équipe adverse"

Les Diables Rouges maîtrisent l'Ecosse en qualifs':
© BELGA / RTL INFO

La Belgique a poursuivi son sans-faute dans le groupe I des qualifications à l'Euro 2020 de football. Mardi, à Bruxelles, les Diables Rouges ont battu l'Ecosse (3-0) grâce à un doublé de Romelu Lukaku (45e+1, 57e) et à un but de Kevin De Bruyne (90e+2).

Victoire aisée des Diables Rouges face à l'Ecosse, mardi soir. La Belgique est en tête de son groupe de qualifs avec 12 points sur 12. Romelu Lukaku, qui a passé une bonne soirée en portant son total de buts inscrits avec les Diables à 48, estime que les mentalités ont changé. "On a bien joué aujourd'hui, l'équipe s'améliore match après match. On a atteint un certain niveau: chaque match que l'on joue, on veut détruire l'équipe adverse, et on l'a bien fait aujourd'hui", a-t-il expliqué au micro de Vincent Legraive. 

Kevin De Bruyne était, comme à son habitude, un peu moins réjoui à l'issue de la rencontre. "J'avais très envie de jouer avec les Diables après cette absence". Quant à sa position un peu différente, ça ne le tracasse pas plus que ça. "Il y a d'autres trucs à faire, mais c'est normal. Ce n'est pas une position dans laquelle je joue souvent, parce que à City on joue autrement. Mais je fais mon boulot et à la fin on a gagné". 

Axel Witsel était très souriant après la rencontre. "On était vraiment bien en place, bien en jambe, sur le pressing. Dans ces matchs, il faut toujours être patient, dans l'axe, c'était difficile de trouver Eden ou Kevin. Mais au final on est content, on ne leur a rien laissé, une demi frappe. Là où on a progressé c'est qu'à 5 minutes de la fin du match, avant les vacances, ils ont un contre et on est à derrière le ballon, tout le monde met ce qu'il peut. Et ça prouve l'état d'esprit..."

Résumé de la rencontre

Kevin De Bruyne héritait de la première grosse occasion de la rencontre. Lancé par Hazard, le joueur de Manchester City butait sur un excellent Marshall (18e). L'Ecosse se défendait de manière coriace: McTominay repoussait sur la ligne une tête de Witsel (28e) tandis que Marshall s'envolait pour détourner une frappe enroulée de Thorgan Hazard (29e) puis Mulgrew contrait De Bruyne au dernier moment (41e).

belgaimage-151293263-full

La défense écossaise pliait finalement juste avant la pause. Après une infiltration de Thorgan Hazard, le ballon arrivait à son frère Eden. Le capitaine centrait pour Lukaku dont la tête débloquait la situation (45e+1). En seconde période, Marshall s'illustrait à nouveau sur un coup franc de De Bruyne (52e). Le duel se répétait quelques minutes plus tard. Mais cette fois, Lukaku avait récupéré le ballon repoussé par le gardien et doublait la mise (57e).

belgaimage-151293077-full

Alors que Lukaku manquait de peu le triplé (72e), Courtois pouvait se mettre en évidence sur une frappe de Fraser (80e) et un face à face avec McKenna (85e). Dans la foulée, Eden Hazard alertait encore une fois Marshall. Ce dernier repoussait encore une tentative de De Bruyne (87e). Celui-ci parvenait enfin à marquer sur la toute dernière action du match, d'une frappe tendue à ras de terre, fixant le score à 3-0 (90e+2).

belgaimage-151295008-full

Dans les autres rencontres du groupe, la Russie a battu Chypre (1-0). Le Kazakhstan a dominé Saint-Marin 4-0. La Belgique est en tête du groupe avec 12 points. La Russie suit avec 9 devant l'Ecosse et le Kazakhstan (6). Chypre compte 3 unités. Saint-Marin est bloqué à 0.

belgaimage-151294872-full

Les qualifications à l'Euro reprendront en septembre. Deux déplacements attendent les Diables Rouges, à Saint-Marin (6 septembre) et en Ecosse (9 septembre). Les deux premiers de chaque groupe se qualifient pour l'Euro, organisé dans 12 pays. Les quatre derniers tickets seront mis en jeu via des barrages basés sur les classements de la Ligue des Nations (un ticket par division).

belgaimage-151295287-full

Vos commentaires