En ce moment
 

Cette fois-ci, la presse étrangère est SÉDUITE par les Diables Rouges: "La Belgique n'est pas n'importe quelle autre équipe"

Cette fois-ci, la presse étrangère est SÉDUITE par les Diables Rouges:

Après la victoire au petit trot face au Panama, la presse étrangère s'est cette fois montrée bien plus séduite par la prestation des Diables Rouges face à la Tunisie. Le secteur offensif des Diables Rouges impressionne. Mais attention, notre défense est souvent pointée du doigt.

"Aussi saignante offensivement que légère défensivement, la Belgique d'Eden Hazard et de Romelu Lukaku, auteurs chacun d'un doublé, a fait un grand pas vers les huitièmes de finale. (...) Romelu Lukaku a inscrit un nouveau doublé (...) Une satisfaction pour la Belgique, à laquelle peut s'ajouter l'état de forme de son capitaine Eden Hazard, mobile, tranchant et inspiré dans ses choix", indique l'AFP avant de mettre les troupes de Martinez en garde. "En revanche, le schéma tactique choisi par l'Espagnol Roberto Martinez, un 3-4-3 avec au milieu Kevin De Bruyne et Axel Witsel, pas les plus défensifs de la planète foot, n'offre pas toutes les garanties derrières. Même l'entrée de Marouane Fellaini, a priori un peu plus défensif, à l'heure de jeu à la place de Romelu Lukaku, n'a pas colmaté les brèches. (...) Une telle stratégie est-elle tenable face à une opposition plus conséquente que le petit Panama, ou cette sélection tunisienne quand même limitée et qui a de plus perdu sur blessures deux joueurs en première période ?"

Dans le journal L'Equipe, on souligne la qualité globale de l'effectif belge et de son meneur, Eden Hazard. "Certes, les Belges avaient gagné leur premier match du Mondial sur un score large (3-0) mais face au Panama, ils avaient longtemps joué 'comme des klettes'. Il avait d'ailleurs fallu une inspiration géniale de Dries Mertens pour débloquer la partie (47e). Contre la Tunisie, samedi à Moscou, les coéquipiers d'Eden Hazard ont montré un tout autre visage".

"Passeur décisif contre le Panama, Hazard a ouvert le score avant de s'offrir un doublé sur une ouverture d'Alderweireld. Il a aussi mis les Aigles de Carthage au supplice avec ses accélérations, ses inspirations et ses déviations. Du grand Hazard."


"On a vu le meilleur du système un peu fou de Roberto Martínez"

Eurosport a pour sa part mis l'accent sur la différence de niveau entre les deux pays qui se sont affrontés hier, sans trop se positionner sur la suite du tournoi. "Largement supérieurs aux Tunisiens sur tous les plans, les Belges ont notamment pu compter sur un duo Hazard-Lukaku de feu (un doublé chacun). Et voilà les Diables Rouges aux portes des 8es de finale à l'issue d'une formidable démonstration. Deux doublés d'Eden Hazard et Romelu Lukaku et un but de Michy Batshuayi ont tracé la route dans un duel où le fossé technique a été flagrant dès les premières minutes", peut-on lire dans cet article conclut par un constat: "Jusqu'à présent, l'arsenal offensif belge tient toutes ses promesses."

So Foot n'hésite pas, de son côté, à avancer que la Belgique est le premier des favoris à réaliser une prestation qui ne souffre aucune contestation dans ce Mondial. "La première victoire autoritaire d’un gros morceau du Mondial est venue de la Belgique". Le site spécialisé détaille ensuite les automatismes qui permettent au noyau de Martinez de faire trembler les défenses adverses. "On a alors vu le meilleur du système un peu fou de Roberto Martínez en 3-4-2-1, dans lequel tout le monde est en mesure de s’éclater. Les fusées Mertens et Hazard cavalent autour de Lukaku, De Bruyne et Witsel fluidifient le trafic comme deux jeunes flics au milieu d’un carrefour et les latéraux apportent le surnombre. Solidarité, talents individuels et audace tactique. Cela s’appelle un cocktail enivrant".

Le site français épingle brièvement la relative faiblesse du secteur défensif. "Le vrai risque de ce 3-4-2-1 est de voir les couloirs prendre l’eau en cas de mauvaise reconversion défensive", mais conclut de fort belle manière pour les Diables. "Si le défenseur tunisien Syam Ben Youssef a déclaré après la rencontre: 'Il n’y avait pas spécialement de plan contre Lukaku ou Hazard, on a préparé notre match comme n’importe quel autre match'. Le problème, c’est que la Belgique n’est pas n’importe quelle autre équipe".

Chez les Italiens de la Gazzetta dello Sport, il n'y a pas de doute à avoir. La Belgique fait partie des nations qui peuvent remporter ce tournoi. "La Belgique, vraiment candidate pour la victoire ? Oui ! Surtout si l'on considère que certains favoris semblent en crise. Il est évident que des outsiders sont là pour prendre le pouvoir. Et parmi ceux-ci, la Belgique tient son rôle de leader avec sa génération dorée arrivée à maturité".


Les Anglais "sont prévenus"

Pour la BBC, "la Belgique a écrasé la Tunisie avec des vagues d'attaque dévastatrices. Les Nord-Africains ont été courageux mais ont été tout simplement balayés par la puissance des Diables Rouges. Lukaku a été très fort. Malgré sa petite blessure, il sera sans aucun doute présent la semaine prochaine (contre l'Angleterre). La défense anglaise va avoir très difficile à l'arrêter. Le vainqueur du groupe n'était pas encore connu, mais la Belgique a déjà une longueur d'avance sur nous grâce à son attaque pétillante".

Et le tabloïd "The Sun" se demande déjà comment les hommes de Gareth Southgate vont stopper les joueurs belges. "Des Diables Rouges destructeurs n'ont eu aucune pitié pour la Tunisie. Leur jeu aura sans doute fait frissonner l'entraîneur anglais Gareth Southgate. Après le 3-0 contre le Panama, la Belgique a réalisé une prestation cinq étoiles. Comment arrêter ces joueurs belges ? S'il vous plaît, envoyez la réponse par carte postale à Gareth Southgate".

Le Daily Mail confirme que l'Angleterre a reçu un fameux avertissement. "La manière avec laquelle l'Angleterre a disposé de la Tunisie avait incité à l'optimisme dans le camp anglais. Mais ce qu'a fait la Begique, c'est complètement différent. Les Belges ont directement cherché les Tunisiens et ont rapidement marqué. Lukaku a porté son compteur à quatre buts et Hazard a aussi frappé deux fois. Le joueur de Chelsea a encore été exceptionnel, il était le général sur le terrain. Le duo a été remplacé, pour être prêt face à l'Angleterre".

Vos commentaires