En ce moment
 

D'après cet expert, le Mondial de Batshuayi est largement compromis: voici pourquoi

D'après cet expert, le Mondial de Batshuayi est largement compromis: voici pourquoi

Didier Florentz travaille dans la kiné sportive. D'après les données dont on dispose sur l'état de la cheville de l'attaquant des Diables Rouges, il semble assez pessimiste pour une participation au Mondial 2018, en juin 2018.

L'attaquant de Dortmund Michy Batshuayi va sans doute manquer la fin de saison avec son club et voit ses chances de jouer le Mondial russe compromises en raison d'une blessure à la cheville survenue dimanche.

On sait qu'il n'y a pas de fracture, et que les ligaments n'ont pas rompu mais se sont visiblement déchiré. Ce n'est pas pour autant que la blessure est bénigne.

"Si on annonce déjà une interruption jusqu'à la fin de la saison, c'est qu'il y a une vraie déchirure qui va nécessiter une immobilisation assez longue, plus une rééducation intensive et assez longue également. La rééducation intensive devra veiller à ne pas remettre la cheville dans une phase inflammatoire ou de la re-blesser. En prenant la rééducation et l'entretien d'une condition physique à un niveau de Coupe du Monde, je pense ça va être difficile. Maintenant, évidemment, on n'a pas toutes les nouvelles médicales", a expliqué le kiné sportif Didier Florentz à RTL info.

A Dortmund, c'est fini...

Il va "vraisemblablement manquer le reste de la saison. Une présence dans l'équipe nationale belge à la Coupe du monde en Russie reste possible", a tweeté lundi le club de la Ruhr.

"Ce ne sont pas des bonnes nouvelles. Ma saison est vraisemblablement terminée et je n'aurai sans doute pas la possibilité de rendre au BVB la monnaie de la confiance qu'il a placé en moi", a de son côté tweeté l'attaquant belge, prêté par Chelsea jusqu'à la fin de la saison.

Batshuayi s'est blessé à la cheville gauche lors du temps additionnel dimanche contre Schalke (défaite 2-0) lors d'un duel avec Benjamin Stambouli et avait quitté le stade sur des béquilles.

Vos commentaires