Damso remercie ses détracteurs: "Je ne trouve pas les mots, c’est trop sympa"

Damso remercie ses détracteurs:

Damso avait été chargé de composer l'hymne officiel des Diables rouges. Il a finalement été écarté vendredi, après notamment que le Conseil des femmes eut interpellé les sponsors de l'Union belge. Le rappeur bruxellois Damso a en effet été accusé de véhiculer des messages dégradants envers les femmes dans certaines de ses chansons.

Ce samedi, l'artiste belge a ainsi voulu adresser un message pour remercier ses détracteurs via le réseau social Twitter. "Mesdames et mesdemoiselles, misandres et féministes, je vous pardonne et vous remercie pour cette confusion à mon égard. Cette promo est exactement ce qu’il me fallait pour mon Album Lithopédion qui sort le 15 juin de cette année. Je ne sais pas quoi dire, je ne trouve pas les mots c’est trop sympa ! Je vous embrasse tendrement là où ça fait du bien. Votre bien-aimé, Damso", a-t-il écrit. Avec ce message, le rappeur montre qu'il a été touché par cette affaire mais qu'il compte bien poursuivre son ascension entamée depuis plusieurs mois sur la scène musicale belge.  


Vos commentaires