En ce moment
 

Avec une équipe expérimentale, les Diables Rouges assurent le service minimum face à la Biélorussie

Avec une équipe expérimentale, les Diables Rouges assurent le service minimum face à la Biélorussie
 
 

Les Diables Rouges se sont imposés sur le plus petit des écarts (0-1) contre la Biélorussie pour la 6e journée des qualifications pour le Mondial 2022 mercredi à Kazan en Russie. Dennis Praet a inscrit le seul but de la rencontre en première période (33e). Au classement, la Belgique reste en tête avec 16 points devant la Tchéquie et le pays de Galles, accroché par l'Estonie, qui comptent tous les deux 7 points.

Pour cette troisième rencontre en l'espace de sept jours, Roberto Martinez alignait une équipe remaniée avec les absences de Courtois, Vertonghen, Witsel, Carrasco et Lukaku. Koen Casteels prenait place entre les perches. Dedryck Boyata prenait la place de Vertonghen, Alexis Saelemaekers celle de Carrasco, Dennis Praet de Witsel et Michy Batshuayi de Lukaku. Les Diables Rouges prenaient possession du cuir dès les premières secondes et Batshuayi, sur un service de Dodi Lukebakio, titulaire à la place d'Eden Hazard, se créait une première occasion après trois minutes mais butait sur Chernik. L'attaquant de Besiktas se créait une nouvelle opportunité à la 20e minute mais sa frappe, déviée par la défense biélorusse, frôlait le montant du but adverse. Batshuayi pensait ensuite ouvrir le score en reprenant de la tête une volée de Boyata qui s'était écrasée sur la barre mais était signalé hors-jeu (31e).

Ce n'était que partie remise pour les troupes de Roberto Martinez qui ouvraient logiquement le score via Dennis Praet. La nouvelle recrue du Torino héritait du cuir à l'entrée du grand rectangle et trompait Chernik d'une frappe croisée (33e). La seconde période se jouait sur un rythme de sénateur et les occasions belges se faisaient rares. Seuls Lukebakio sur une frappe trop enlevée (51e) et Batshuayi trop court sur un centre de Saelemaekers (67e) amenaient du danger. Monté au jeu à 30 minutes du terme, Eden Hazard offrait deux dernières occasions à la Belgique. Le joueur du Real Madrid voyait d'abord son coup franc être détourné par le portier biélorusse (85e) avant d'offrir un ballon à Castagne qui enlevait trop sa frappe (90e+1). La Belgique a donc assuré l'essentiel pour décrocher sa cinquième victoire en six matches dans ces qualifications. Il s'agit de la 50e victoire des Diables Rouges sous l'ère Martinez.

Au classement, la Belgique reste en tête avec 16 points devant la Tchéquie et le pays de Galles, accroché par l'Estonie, qui comptent tous les deux 7 points. La Biélorussie est 4e avec 3 points devant l'Estonie, dernière avec 1 point. Les Diables Rouges se retrouveront début octobre pour disputer le 'Final Four' de la Ligue des Nations. Ils affronteront la France en demi-finale le 7 octobre à 20h45 à Turin en Italie. La finale est prévue le 10 octobre à 20h45 à Milan juste avant la petite finale à 15h00 à Turin. En novembre, ils disputeront leurs deux derniers matches de qualification pour le Mondial 2022 contre l'Estonie (13/11) et au pays de Galles (16/11).

REVIVEZ LE DIRECT

90e: une dernière occasion pour Castagne. Bien servie par Eden Hazard, le défenseur de Leicester a essayé d'enrouler sa frappe, qui est finalement passée loin au-dessus de la barre transversale.

89e: on file tout droit vers une victoire de la Belgique sur le plus petit écart. Match très moyen de la part des hommes de Martinez et peu de tests concluants pour des joueurs qui avaient une belle occasion de se montrer.

85e: un joli coup franc d'Eden Hazard a été repoussé par le gardien biélorusse sur sa ligne.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

84e: Batshuayi n'aura donc même pas joué 10 minutes à côté de Benteke. Il a été remplacé par... Dendoncker. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

75e: Christien Benteke remplace Dodi Lukebakio. Martinez essaye un système avec deux attaquants dans cette fin de match particulièrement ennuyante.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

70e: les Biélorusses qui devraient un peu pousser pour tenter de revenir au score ne parviennent pas à le faire. La Belgique joue lentement et dans un fauteuil.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

65e: Roberto Martinez tarde à faire de nouveaux changements car son équipe n'est pas encore totalement rassurée dans ce match avec un seul but d'écart. 

60e: Leandro Trossard remplacé par Eden Hazard. L'ancien joueur de Genk a été particulièrement décevant.

58e: les deux équipes sont incapables d'accélérer le rythme du match. Les Belges ne sont toujours pas à l'abri d'une surprise.

55e: les Biélorusses se rebiffent quelque peu en mettant un peu plus d'impact dans certains duels.

51e: Lukebakio a gâché une belle occasion en manquant complètement sa frappe face au but biélorusse. Il y avait certainement mieux à faire, en servant un coéquipier mieux placé par exemple.

49e: le rythme de la rencontre est toujours aussi lent. Les deux équipes se promènent tranquillement sur le terrain.

46e: le gardien Chernik capte un centre de Lukebakio après quelques secondes dans cette seconde période. Les Belges vont sans doute essayer de faire le break rapidement.

MI-TEMPS

45e, les enseignements à la mi-temps: Saelemaekers a été le Diable le plus en vue et a clairement marqué des points. Un Batshuayi, pas flamboyant, s'est lui montré disponible sur le front de l'attaque en se procurant notamment deux occasions. Alderweireld a, de son côté, montré une nouvelle fois que sa lenteur va être un réel problème pour la défense belge dans les mois à venir. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

38e: plus grand chose à se mettre sous la dent depuis l'ouverture du score. Le plus dur a été fait pour les Belges dans cette première période.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

33e, BUT POUR LA BELGIQUE (0-1): après une combinaison entre Trossard et Saelemaekers, Praet a récupéré le ballon et a trouvé le chemin des filets d'une belle frappe croisée. 

31e: le but de Batshuayi annulé! Après une frappe surpuissante de Boyata qui a fait trembler la barre transversale, "Batsman" a envoyé le ballon au fond du but de la tête, mais il était en position de hors jeu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

23e: Alexis Saelemaekers gagne des points. Très actif sur le terrain, le joueur du Milan AC est un des rares Diables à se mettre en avant depuis le début de la rencontre.

19e: nouvelle opportunité pour Batshuayi qui a vu son tir être dévié en corner. Le centre d'Alderweireld était très bien dosé.

18e: avertissement sans frais pour les Diables. Koen Casteels a dû repousser une première réelle occasion biélorusse.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

14e: les hommes de Roberto Martinez ont du mal à secouer leur adversaire. Il n'y a finalement eu qu'une seule occasion de but jusqu'à présent et elle est venue des pieds de Batshuayi.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

8e: première situation dangereuse dans le rectangle belge. La défense des Diables s'est dégagée au bon moment car l'attaquant Skavysh était bien positionné pour réceptionner un centre venu de la droite.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

6e: l'équipe belge fait tourner le ballon face un bloc comme attendu bien regroupé dans sa moitié de terrain.

3e: grosse occasion pour Batshuayi! Servi par Lukebakio au petit rectangle, l'attaquant belge a envoyé un tir à bout portant sur le gardien adverse.

2e: les Biélorusses courent déjà derrière le ballon, les Diables ont directement pris le contrôle du match. 

1e: les joueurs belges ont donné le coup d'envoi de la rencontre!

> QUALIFICATIONS MONDIAL 2022: tous les résultats et classements 


 


 


 




 

Vos commentaires