En ce moment
 

Diables Rouges: une timide Belgique accrochée par la Grèce

Diables Rouges: une timide Belgique accrochée par la Grèce
©Belga
 
Diables Rouges
 

La Belgique n'est pas parvenue à s'imposer devant la Grèce (1-1) pour son premier match de préparation à l'Euro 2020, jeudi soir au Stade Roi Baudouin. Thorgan Hazard a marqué le but des Diables Rouges qui, brouillons et quasi inoffensifs en seconde mi-temps, ont encaissé sur phase arrêtée après l'heure de jeu.

Les Grecs du Néerlandais John van't Schip, qui ne joueront pas l'Euro, ont dominé les premières minutes de jeu. Dès la 3e minute, Giorgos Masouras a profité d'une passe en retrait hasardeuse de Toby Alderweireld pour filer au but. Titulaire à la place de Thibaut Courtois, Simon Mignolet a signé un bel arrêt (3e). Les Hellènes ont hérité d'une seconde occasion franche quand ce même Masouras a centré en retrait pour son capitaine Tasos Bakasetas, qui n'a pas inquiété Mignolet (10e). Souvent disponible pour ses équipiers, Jérémy Doku a amorcé la première possibilité belge de la partie, trouvant Dennis Praet dans la verticalité. Le centre parfait du joueur de Leicester City a profité à Romelu Lukaku, dont la reprise a été brillamment repoussée par Odisseas Vlachodimos (14e).

Après un début de match hésitant sur le volet défensif, la Belgique a fait parler son efficacité offensive. Thorgan Hazard a récupéré un ballon dans le rond central avant de se projeter vers l'avant. Après un une-deux aussi beau qu'instinctif avec Yannick Carrasco, le médian de Dortmund n'a laissé aucune chance au portier grec sur sa reprise de près (1-0, 20e). Thorgan Hazard, auteur d'un premier acte abouti, aurait pu doubler l'écart mais sa reprise de près, sur un centre au second poteau de Doku après un travail de Thomas Meunier, a heurté l'extérieur du poteau grec (35e). Avec Michy Batshuayi et Dries Mertens montés pour Lukaku et Doku après la mi-temps, la Belgique a continué à faire le jeu dans le quatrième quart d'heure, sans pour autant parvenir à faire parler la poudre. Ce sont même les Grecs qui ont provoqué la première occasion franche. Trouvé dans la profondeur, Masouras a obligé Mignolet à une nouvelle parade (61e). Confirmant ses hésitations défensives du début de match, la Belgique a encaissé sur une phase arrêtée. Sur coup franc, Papadopoulos a d'abord heurté le poteau d'une tête et Tzavellas a profité du rebond pour marquer (1-1, 66e). Malgré les entrées en jeu de Nacer Chadli, Leandro Trossard et Youri Tielemans, le jeu belge a manqué de liant offensif après le but grec. Le seul fait de match des dernières minutes a été la montée au jeu de Matz Sels pour Mignolet. Le portier de Strasbourg a signé sa première apparition en équipe nationale. Ce partage, qui survient trois jours seulement après le début de la préparation des Diables, est la preuve que la phalange de Roberto Martinez doit encore peaufiner de nombreux détails avant le 12 juin. Dimanche, l'équipe nationale jouera son deuxième match de préparation contre la Croatie, toujours à Bruxelles (20h45). Martinez devrait donner du temps de jeu, entre autres, à Eden Hazard, Thomas Vermaelen et Jan Vertonghen, absents ce jeudi. L'Euro 2020, repoussé d'un an en raison de la pandémie de coronavirus et disputé dans onze villes européennes, débutera le 11 juin à Rome. Le lendemain, les Diables entameront leur parcours par un duel contre la Russie à Saint-Pétersbourg. Suivront des matches contre le Danemark à Copenhague (17/6) et contre la Finlande, une nouvelle fois à Saint-Pétersbourg (21/6).

REVIVEZ LE DIRECT

90e: première "cap" pour Matz Sels, qui est monté à la place de Mignolet.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

85e: les Diables Rouges n'ont pas montré grand chose depuis le début de la seconde période sur le plan offensif. Défensivement, l'équipe belge devra également procéder à quelques réglages.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

81e: Alderweireld laisse sa place à Tielemans. Le joueur de Leicester va devoir amener la créativité qui a tant manqué dans le milieu de terrain.

75e: les fautes s'accumulent dans cette fin de match. On ne voit pas comment la Belgique pourrait prendre l'avantage au marquoir.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

73e: Trossard remplace Carrasco. Thorgan Hazard laisse sa place à Chadli.

66e: BUT POUR LA GRÈCE! Suite à une phase arrêtée, Tzavellas, esseulé dans la surface, a récupéré un ballon qui a frappé le poteau et a envoyé le ballon au fond des filets.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

60e: nouvelle occasion pour Masouras dans ce match. Le joueur grec a devancé Denayer avant d'envoyer une frappe croisée du pied droit. Mignolet, attentif, a repoussé le ballon en corner.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

55e: quelques incursions timides des Diables Rouges dans la défense grecque, qui reste bien regroupée.

49e: les deux équipes ne cherchent pas du tout à accélérer le rythme de la rencontre en ce début de seconde période. Les déchets techniques s'accumulent.

46e: Mertens a remplacé Doku dès le retour des vestiaires tandis que Batshuayi a pris la place de Lukaku. 

 

MI-TEMPS

45e: parmi les points positifs de cette première période, on retiendra les prestations intéressantes de Doku, Praet et Thorgan Hazard. Mignolet a sauvé les meubles sur la première occasion grecque. Un point négatif: les approximations d'Alderweireld. Globalement, un premier acte sérieux de la part des hommes de Martinez.

32e: après un bon début de match, les Grecs semblent avoir été assommés par l'ouverture du score. La défense belge n'a plus été inquiétée depuis plusieurs minutes.

25e: Jérémy Doku marque des points et se montre irrésistible en ce début de match.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.


UNE PAUSE BOISSON ?

Ce n'est pas nouveau. L'UEFA donne quelques instants aux joueurs pour s'hydrater lorsque la température est trop élevée. Cela permet d'éviter qu'ils finissent aussi cramés que le gazon du stade Roi Baudouin. (lire l'article complet)

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

22e: nouvelle occasion pour les Diables! Après une sortie aérienne manquée du gardien grec, Alderweireld a tenté une reprise de volée finalement captée facilement par le portier Vlachodimos.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

20e: BUT POUR LA BELGIQUE! Thorgan Hazard a filé vers le but avant de combiner avec Carrasco et d'ouvrir le score.

14e: première occasion pour la Belgique! Après un bon débordement, Praet a centré vers Lukaku dont le tir a magnifiquement été contré par le gardien adverse.

12e: les Diables commencent à reprendre le contrôle de la rencontre après des débuts très laborieux.

8e: les hommes de Martinez ne sont pas encore véritablement rentrés dans leur match. La Grèce pose pas mal de problèmes aux Belges, et se montrent beaucoup plus dangereux avec déjà trois situations très intéressantes. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

3e: énorme occasion pour la Grèce! Une passe en retrait d'Alderweireld a permis à Masouras de filer seul vers le but. Mignolet est bien intervenu pour éviter l'ouverture du score.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

2e: les Diables Rouges ont décidé d'exercer directement un pressing haut.

1e: les Grecs ont donné le coup d'envoi de la rencontre!


 


 

 




 

Vos commentaires