Accueil Sport Football Diables Rouges

Direction les huitièmes de finale ? Voici les scénarios possibles pour les Diables Rouges

En cas de victoire dimanche contre le Maroc, lors de la deuxième journée du groupe F de la Coupe du monde, les Diables rouges s'assureraient une place en huitième de finale au Qatar, et même peut-être avec une première place du groupe. Néanmoins, le match n'est pas gagné d'avance, car le Maroc a montré un jeu solide face à la Croatie.

C'est seulement la quatrième fois que les deux pays s'affrontent et la première depuis 2008. À l'époque, la Belgique s'était fait sévèrement corriger 1-4 au Heysel. Les trois autres rencontres ont cependant été gagnées par la Belgique. Sur leurs quatre dernières confrontations en Coupe du monde avec des équipes africaines, les Diables ont remporté trois victoires et fait un match nul.

En 2018, la Tunisie a été dominée 5-2 à Moscou. Après le match nul (0-0) des Marocains contre les Croates en ouverture du groupe, une victoire est déjà indispensable s'ils veulent espérer une qualification. Noussair Mazraoui et Achraf Hakimi se sont blessés lors de ce match et sont incertains pour le match de dimanche contre la Belgique. Les joueurs de Regragui Walid jouent dans un 4-3-3 sur le papier, mais qui se replie en un 4-5-1 à la perte du ballon.

Il ne faut pas s'attendre à une pression élevée, comme pendant la victoire de mercredi contre les Canadiens. Le Maroc possède l'avantage des supporters. Le match d'ouverture du groupe contre la Croatie a été suivi par plus de 15.000 Marocains. Dans le stade de Al Thumama, ils tenteront de faire un match à domicile.  Du côté belge, il y avait des interrogations en défense avant l'ouverture de la Coupe du monde contre le Canada, où la place à droite est finalement revenue à Leander Dendoncker.

Avant le deuxième match de groupe, les doutes se sont déplacés vers le milieu de terrain. En première période contre le Canada, le duo Axel Witsel-Youri Tielemans a vacillé, ce dernier étant remplacé à la mi-temps par Amadou Onana. Sur les côtés, Yannick Carrasco, sorti à la mi-temps, et Timothy Castagne ont été dépassés. Pour le match contre le Maroc, Thomas Meunier peut espérer une place de titulaire.

Au centre, la question reste à savoir si Tielemans retrouvera la confiance, Witsel est une certitude. Pour Onana, il s'agissait mercredi seulement de sa troisième présence avec les Diables Rouges. Cependant, il a joué comme s'il faisait partie du onze national depuis des années et a ajouté une bonne dynamique au jeu des Belges. Hans Vanaken a été testé en tant que remplaçant au Koweït contre l'Égypte, mais n'a pas non plus été performant.

À la une

Sélectionné pour vous