En ce moment
 

Giorgio Chiellini revient, non sans un petit frisson, sur le choc contre la Belgique

 
 

En quart de finale de l'Euro 2020, Giorgio Chiellini a dû composer avec l'attaque belge. Maître de son sujet, l'Italien ne cache pas son respect pour nos Diables Rouges et se souvient d'un match compliqué.

La Belgique n'a pas vu les demi-finales de l'Euro 2020. Les Diables Rouges se sont inclinés en quart contre une Italie qui l'a joué finement et méritait sa qualification. Pour autant, les Italiens ne se sentaient pas supérieurs. Giorgio Chiellini, irréprochable de A à Z pendant ce match, s'en souvient très bien.

Pour lui, ce quart de finale contre la Belgique était tout simplement incroyable. "Le duel face à Lukaku était mon plus gros test", a même lancé l'Italien à l'UEFA. "Le match contre la Belgique a été globalement difficile parce qu'ils ont des attaquants exceptionnels, mais on a mieux géré la rencontre. Les 15 dernières minutes étaient interminables. La Belgique n'arrêtait pas de rajouter des joueurs offensifs, ça nous a mis en difficulté", a-t-il admis.

Dimanche, il disputera la finale de l'Euro 2020 contre l'Angleterre. Un véritable accomplissement pour le défenseur de 36 ans. "'est un rêve qui se réalise, un rêve après lequel on courait depuis quelques années. Le coach nous en avait parlé il y a quelques années et au début on pensait qu'il était fou. Gagner l'Euro nous paraissait invraisemblable. Mais pendant toutes ces années, Roberto Mancini a créé une vraie équipe qui est à deux doigts de réaliser son grand objectif", a-t-il confié.

C'est tout le mal qu'on lui souhaite, face à des Anglais au vivier ahurissant. Une finale épique en perspectvie !


 




 

Vos commentaires