En ce moment
 

L'Union Belge peut respirer: un sponsor majeur prolonge jusqu'en 2028

L'Union Belge peut respirer: un sponsor majeur prolonge jusqu'en 2028
(c)Belga
 
Diables Rouges
 

La Fédération belge de football (URBSFA) et ING Belgique prolongent le contrat de partenariat qui les lie depuis 2010 jusqu'à l'Euro 2028, annonce ING dans un communiqué mercredi. L'institution financière soutient tant les Diables Rouges que les Red Flames et assure ainsi sa présence sur les maillots de nos équipes nationales masculine et féminine.

Belgaimage-36693073

"L'un des objectifs de la Fédération est de permettre à tout un chacun de pouvoir pratiquer du sport en s'adonnant au ballon rond. Nous ne pourrions pas atteindre cet objectif sans l'aide d'un sponsor principal tel qu'ING", estime Peter Bossaert, CEO de l'Union belge.

"ING Belgique croit dans le rôle que joue le football en termes de cohésion sociale et d'inclusion. C'est la raison pour laquelle nous sommes partenaires de l'URBSFA depuis 2010 et que nous avons décidé d'inscrire notre soutien dans la durée", explique pour sa part Peter Adams, CEO d'ING Belgique.

Depuis quatre ans, l'Union belge et la banque ont œuvré au développement des canaux digitaux de la Fédération, ING apportant son expertise technologique. Ces nouveaux développements ouvrent des perspectives de collaboration aussi bien au niveau de la distribution de contenu que du développement d'outils destinés à faire avancer le football belge de manière durable, note encore l'entreprise dans son communiqué.

Pas de prolongement pour les arbitres

Dans le même temps, la Fédération belge de football et ING Belgique ont annoncé que le contrat de sponsoring entre la banque et les arbitres de notre pays ne sera pas reconduit. Il se termine le 31 décembre. "La multiplication du nombre d'activités de sponsoring ne nous aurait pas permis de continuer à soutenir financièrement totalement les arbitres. Nous avons donc décidé avec l'Union belge de laisser la place à d'autres", explique ING Belgique. "Nous remercions les arbitres pour le travail effectué semaine après semaine sur tous les terrains et espérons qu'une autre enseigne puisse leur offrir le soutien qu'ils méritent."


 

Vos commentaires