Où en est-on dans les négociations ? L'Union belge répond au coup de pression de l'agent de Roberto Martinez

Où en est-on dans les négociations ? L'Union belge répond au coup de pression de l'agent de Roberto Martinez
 
 

L'Union belge a officiellement réagi, cet après-midi, à l'attaque de l'agent de Roberto Martinez. L'occasion de clarifier la situation autour du contrat de l'Espagnol, qui arrive à terme après l'Euro 2020.

"Roberto Martinez est sous-payé depuis 4 ans", avait lâché dimanche Jesse De Preter, l'agent du sélectionneur des Diables Rouges. L'homme affirmait ensuite qu'aucune discussion n'était en cours et qu'il ne comprenait pas vraiment la façon de fonctionner de l'Union belge vis-à-vis de son client.

Devant ces propos, Mehdi Bayat, le président de l'Union belge, a décidé de réagir au micro de VTM. Ce dernier a tenu à remettre Jesse De Preter à sa place. "Je pense que M. De Preter n’est pas bien au courant de la situation", a-t-il d'abord déclaré. "Je pense que De Preter a voulu jouer un rôle, car je peux vous assurer que la relation entre Roberto Martínez et la Fédération de football est extrêmement respectueuse. Des deux côtés".

Mehdi Bayat déplore également les propos tenus par son homologue. "Ce qui m’agace le plus dans les déclarations de M. De Preter, c’est qu’il donne une image de Roberto Martínez qui n’est absolument pas celle-là. C’est quelqu’un qui attache beaucoup de respect à tous les employés. Il aime son travail en Belgique. C’est quelqu’un de très humain et qui a beaucoup de valeurs et de principes", a déclaré le président de l'Union belge.

Où en est la négociation ?

Reste qu'à moins cinq mois de l'Euro 2020, la situation autour du sélectionneur des Diables Rouges est toujours aussi floue. Mehdi Bayat, lui, semble garder confiance, malgré les problèmes financiers évoqués par Jesse De Preter. "Ce n’est pas un problème financier. C’est simplement que nous voulons construire quelque chose, une relation. Nous aimerions continuer à travailler avec Roberto Martínez dans un climat dans lequel il se sent bien, au même titre que la fédération", a répondu Bayat.

Roberto Martinez, arrivé après l'Euro 2016, a emmené la Belgique en demi-finale de la dernière Coupe du Monde. Son contrat expire après le tournoi européen de l'été prochain. 




 

Vos commentaires