En ce moment
 

Roberto Martinez va-t-il quitter les Diables Rouges ? Notre consultant a déjà 3 noms en tête pour le remplacer (vidéo)

 
 

Roberto Martinez est-t-il sur le point de laisser tomber les Diables Rouges ? Arrivé en 2016, notre sélectionneur est sous contrat jusqu'à la fin de la Coupe du Monde. La question commence donc déjà à se poser concernant une éventuelle succession à la tête de notre équipe nationale, lui qui est sélectionneur et directeur technique au sein de l'Union belge.

Pour nos consultants, il est difficile de dire s'il faut, oui ou non, envisager la suite sans Roberto Martinez. "Un après, il y en aura un. Avec ou sans lui, cela reste à voir", répond par exemple Frédéric Gounongbe, qui ne cache pas son respect pour l'Espagnol. "Cet entraîneur a pris tous les rôles au sein de l'Union belge, en coulisse, où il fait l'unanimité. Il y a eu quelques accrocs sur le terrain, il n'y a eu aucun titre dans cette génération dorée, mais il reste la Coupe du Monde et la Nations League", a-t-il détaillé.

Même son de cloche chez Johan Walem. "Quand il partira, il laissera un grand vide. La fédération l'a toujours soutenu, pas uniquement chez les Diables Rouges", rappelle l'ancien joueur de l'équipe belge. Pour autant, Frédéric a déjà une petite liste de successeurs potentiels sur le banc. "Les premiers auxquels on pense, c'est Michel Preud'Homme, il faut voir ce qu'il se passe autour de Philippe Clément à Monaco, où les personnalités de notre championnat comme Vanhaezebrouck", précise-t-il sur notre plateau. "Il faudra attirer quelqu'un qui ose relever le challenge et qui ait un profil qui convienne aux joueurs", répond de son côté Johan Walem, plus prudent sur le nom d'un successeur potentiel. 

Reste avant tout à savoir si, oui ou non, Roberto Martinez compte rester en Belgique. 


 

Vos commentaires