En ce moment
 

Romelu Lukaku parle à nouveau de fin de carrière chez les Diables Rouges: "Je me demande ce qui se passera après l'Euro 2020"

Lukaku parle à nouveau de fin de carrière chez les Diables Rouges:
© belgaimage
 

Romelu Lukaku a participé à un live sur le réseau social Instagram avec Kat Kerkhofs, la compagne de Dries Mertens, qui est aussi présentatrice pour la chaîne de télé flamande Vier.

Le Diable Rouge n'a éludé aucun sujet. A commencer par le confinement et son fils Roméo, resté en Belgique alors que son papa a du rentrer à Milan. "Il me manque. Ma maman l'appelle Romelu 2.0 parce qu'il me ressemble beaucoup. S'il n'a pas ce qu'il veut, il peut se mettre en colère. Comme son papa (sourire)".

Le buteur de 27 ans a également parler de l'équipe nationale. Et de l'avenir de celle-ci. "On se connaît tous très bien, on est un super groupe. Je me demande ce qui se passera avec les Diables Rouges après l'Euro (reporté à l'été 2021, ndlr). Et je ne suis pas le seul de l'équipe à penser comme ça. Imaginons que Roberto Martinez décide de partir. Qui viendra à sa place? Son successeur sera-t-il capable de nous gérer? On ne forme pas un groupe difficile, mais nous avons certaines habitudes. Nous jouissons d'une certaine liberté actuellement et réalisons des résultats. L'avenir des Diables dépendra de ce qu'il se passera après l'Euro. Parmi les joueurs, qui arrêtera, qui continuera? Mon choix sera orienté par cela. Mais si la majorité du noyau arrête et si ça ne fonctionne pas avec le nouveau coach, je me poserai des questions. J’ai déjà vécu cette situation et je ne veux plus la revivre".

Au niveau club, il a répété qu'il aimerait finir sa carrière à Anderlecht. "Je suis professionnel depuis que j'ai 16 ans et j'aimerais arrêter à 36 ans. Je rêve d'arrêter à Anderlecht. Pour boucler la boucle. Ensuite, je voyagerai et je laisserai le football de côté. Je ne serai jamais consultant mais je suis des cours d'entraîneur et j'aimerais faire cela plus tard".

 

Vos commentaires