En ce moment
 

Stade national: un nouvel acteur entre dans la danse (et ça change tout)

Stade national: un nouvel acteur entre dans la danse (et ça change tout)

Le ministre président bruxellois avait affirmé cette semaine que la rénovation du stade roi Baudouin n'était pas une option, notamment parce qu'il n'y avait pas un euro d'argent public pour le faire. Un investisseur privé a donc proposé de s'en occuper, Olivia François.

Il s’agit de Besix, un groupe belge de construction bien connu actif en Belgique, mais aussi au Moyen-Orient. L'entreprise a annoncé hier qu'elle était prête à rénover le stade pour moins de 200 millions d'euros et qu'elle financerait le projet elle-même, à condition de pouvoir l'exploiter ensuite.


Un stade de 50.000 places avec une piste d'athlétisme

Le président du conseil d'administration, Johan Beerlandt, souhaite une enceinte de 50.000 places avec des loges et conserver la piste d'athlétisme pour le Mémorial Van Damme. Selon lui, l'Union Belge de football serait intéressée et les travaux pourraient être terminés pour fin 2019. M. Beerlandt ajoute enfin que cette rénovation est compatible avec le projet Neo, ce projet qui vise à moderniser le plateau du Heysel et auquel Besix participe déjà.

Besix, nouveau sponsor officiel des Diables rouges depuis un mois, s'était porté candidat pour construire le nouveau stade mais sa candidature n'avait pas été retenue. Ni la ville, ni la région n'ont souhaité commenter l’information hier ; pas plus que la société de construction.


Soutenu par Didier Reynders

C'est "peut-être le début d'un projet porteur pour Bruxelles", a commenté M. Reynders sur le réseau social Twitter. "Un candidat sérieux pour la rénovation du stade Roi Baudouin", ajoute celui qui avait apporté son appui à cette piste la veille du retrait par l'Union européenne de football (UEFA) de l'attribution à Bruxelles de l'accueil de plusieurs matches du championnat d'Europe 2020.

Dans Le Soir, le ministre bruxellois Guy Vanhengel (Open Vld), fervent partisan du projet du parking C, n'exclut pas une rénovation du stade Roi Baudouin, tandis que le Premier échevin de Bruxelles Alain Courtois (MR), en charge des Sports, refusait de commenter l'information.

Vos commentaires