En ce moment
 

Un mix entre cadres et jeunes promesses: voici à quoi pourrait ressembler la sélection de Roberto Martinez pour la Ligue des Nations

Un mix entre cadres et jeunes promesses: voici à quoi pourrait ressembler la sélection de Roberto Martinez pour la Ligue des Nations
 
 

Roberto Martinez dévoilera ce mercredi (12h00), à Tubize, sa liste de Diables Rouges en vue des quatre matchs de Ligue des Nations programmés en juin.

Avec un calendrier encore chamboulé par la pandémie de Covid-19 et par l'organisation du Mondial au Qatar en novembre et décembre, une situation inédite se présente aux équipes nationales, avec un rassemblement pour préparer pas moins de quatre rencontres internationales, soit plus que le nombre minimum de matchs qu'une nation est assurée de disputer lors d'un grand tournoi.

Les Diables Rouges rencontreront dans l'ordre les Pays-Bas (3 juin à Bruxelles), la Pologne (8 juin à Bruxelles), le pays de Galles (11 juin à Cardiff) et à nouveau la Pologne (14 juin à Varsovie), soit quatre matchs en douze jours. Il restera ensuite deux rencontres fin septembre, le 22 face au pays de Galles et le 25 aux Pays-Bas. Puis place au Mondial 2022, où les Belges entreront en lice le 23 novembre face au Canada. Autant dire que Roberto Martinez dispose d'une belle occasion pour passer en revue son effectif. 

Mais alors qu'attendre de cette sélection ? En vérité, beaucoup de choses vont changer en comparaison avec le groupe retenu en mars dernier. Les titulaires habituels vont faire leur retour. Parmi les cadres, citons le retour tant attendu d'Eden Hazard, qui a rejoué le week-end dernier avec le Real Madrid. En forme, Thibaut Courtois, Kevin De Bruyne et Romelu Lukaku vont, eux aussi, faire leur retour, comme de grands noms comme Witsel, Vertonghen, Alderweireld ou encore Yannick Carrasco et Thomas Meunier. En vérité, tous les habitués devraient répondre présents, avec comme seule interrogation, leur présence sur les 4 rencontres. Ce qui devrait forcer le sélectionneur à opter pour un nouveau vivier de jeunes talents. Les joueurs engagés dans la finale de la Ligue des Champions, eux, n'auront que quelques jours pour se préparer. 

En mars dernier, la Belgique n'avait pas pioché dans le vivier des espoirs, mais ces derniers étant déjà qualifiés pour l'Euro 2023, il y a de véritables chances que certains intègrent le groupe. Cela pourrait être le cas pour Amadou Onana ou encore Lois Openda. Des jeunes talents comme Doku, De Ketelaere, Theate, Faes ou encore Sambi Lokonga devraient aussi être repris, comme c'était le cas ces derniers mois.

Rendez-vous mercredi à midi pour en savoir plus. Le sélectionneur pourrait bien annoncer la présence d'une trentaine de joueurs. 


 

Vos commentaires