En ce moment
 

3 ans et demi plus tard, l'Italie veut laver l'affront de l'élimination en barrages du Mondial

L'Italie a une mission à l'Euro 2020: oublier l'ÉCHEC en barrages de la Coupe du Monde 2018
 
 

L'Italie, trois ans après avoir manqué le Mondial-2018, veut se "refaire" à l'occasion de l'Euro de football qu'elle ouvre vendredi soir, chez elle à Rome contre la Turquie, a assuré jeudi le capitaine des Azzurri Giorgio Chiellini.

Girorgio Chiellini, capitaine de l'Italie est un homme déterminé. L'emblématique joueur italien ne cache pas ses ambitions mais se veut prudent, plus encore dans le contacte actuel. "Quand on commence un tournoi, d'habitude, on a vu d'autres matches. Là on commence en premier, c'est plus difficile, c'est l'inconnu mais cela vaut pour la Turquie."

Giorgio Chiellini est l'un des éléments les plus expérimentés de l'équipe. S'il a déjà presque tout vécu en sélection, il sait qu'elle reste sur une énorme déception. Et c'est cela qui le motive pour cet Euro 2020. "La volonté de se refaire, de revivre un tournoi est immense. La défaite contre la Suède (en barrages de qualifications pour le Mondial-2018, en novembre 2017, ndlr) est restée en nous, on ne pourra jamais l'oublier. Mais on a réussi à transformer la déception en enthousiasme et en envie de bien faire. On a hâte d'aller sur le terrain et de revivre ces émotions. Je pense qu'on est prêt, on s'est préparé de la meilleure des façons possibles, après la réponse arrivera demain sur le terrain lors des matches suivants".




 

Vos commentaires