En ce moment
 

La Croatie s'impose: découvrez ce que cela signifie pour les Diables Rouges

La Croatie s'impose: découvrez ce que cela signifie pour les Diables Rouges
 
 

La Croatie s'est imposée 3-1 lors du troisième et dernier match du groupe D contre l'Écosse mardi à Glasgow. Grâce aux buts de Nikola Vlasic (17e, 1-0) , Luka Modric (62e, 2-1) et Ivan Perisic (77e, 3-1), les vice-champions du monde (4 points) prennent même la deuxième place à la différence de buts à la Tchéquie battue 1-0 par l'Angleterre. Les Écossais, qui ont égalisé temporairement par Callum McGregor (42e, 1-1), sont éliminés ('1 point).

Zlatko Dalic a titularisé pour la première fois Vlasic, Bruno Petkovic et Josip Juranovic, des 'gabarits' pour contrer la puissance physique écossaise. Le sélectionneur croate a surtout retrouvé Marcelo Brozovic, forfait contre la Tchéquie à cause d'une blessure au genou. Avec Mateo Kovacic, le milieu de l'Inter Milan était appelé à faire le ménage derrière Modric. Le coach écossais Steve Clarke a été forcé de se passer de Billy Gilmour, testé positif au Covid-19, et il l'a remplacé par Stuart Armstrong. Devant leur public, les Écossais ont mis une grosse pression forçant deux corners d'entrée de jeu (1re) et un centre enroulé de John McGinn a été sorti des poings par Dominik Livakovic (6e).

Si les milieux écossais McGinn et Armstrong passaient sans problème dès qu'ils accéléraient, la ligne médiane croate n'était pas submergée pour autant. Écarté par Modric, Juranovic a centré au deuxième poteau où Ivan Perisic a rabattu en retrait de la tête pour Vlasic, qui a contrôlé avant de marquer du gauche (17e, 1-0). Après avoir suffoqué quelques minutes, l'Écosse s'est ressaisie et isolé par Andrew Robertson, qui avait profité d'une perte de balle de Modric, McGinn a écrasé sa frappe (25e). La rencontre était de plus en plus hachée quand, sur un contre rapide, McGregor a profité d'un renvoi sur lui dans l'axe pour marquer son premier goal en sélection (42e, 1-1). À la pause, le Flower of Scotland a résonné dans l'Hampden Park et paradoxalement, l'hymne écossais a plus motivé les Croates, qui se sont mis à tourner autour du rectangle adverse.

Les Britanniques l'ont échappé belle quand Josko Gvardiol a eu un contrôle un peu long alors que Vlasic l'avait envoyé face à face avec David Marshall (50e). Le gardien écossais a encore remporté un duel face à Perisic, qui avait été bien lancé par Modric (56e)  C'est alors que le capitaine des maillots à damiers a séché Marshall d'un extérieur du pied droit (62e, 2-1). L'Écosse a bien tenté de se remettre du geste de classe de Modric, qui est devenu le plus jeune et le plus vieux joueur croate à avoir marqué dans un Euro mais la Croatie s'est mise à l'abri sur un corner au premier poteau de ...Modric, Perisic a croisé parfaitement sa tête (77e, 3-1).

Le moment était venu pour les Croates de jouer la montre avec entrain face à des Écossais, qui avaient du mal à avancer. En huitièmes de finale, la Croatie affrontera le deuxième du groupe E. Derrière la Belgique, première du groupe avec 9 points, le Danemark se classe 2e avec 3 points, le même total que la Finlande (3e) et la Russie (4e). Avec 3 points et une différence de buts de moins deux, la Finlande a peu de chance de terminer parmi les quatre meilleurs troisièmes car la dernière journée doit encore se déroulera dans les groupes D, E et F. 

Si la Finlande ne se qualifie pas parmi les meilleurs troisièmes, il y a 75% de chance que les Diables Rouges affrontent le troisième du groupe E (Suède, Slovaquie, Espagne, Pologne) en huitièmes de finale. L'Espagne occupe actuellement la troisième place avec 2 points. Si le troisième du groupe E n'est pas qualifié, la Belgique affrontera alors le troisième du groupe F, le groupe de la mort avec l'Allemagne, la France, le Portugal et la Hongrie. Dans le cas où le Finlande figure parmi les quatre meilleurs troisièmes, ce sera la Suisse au programme des Diables en huitièmes.




 

Vos commentaires