En ce moment
 

DIRECT EURO - Paul Pogba vole au secours de Kylian Mbappé (vidéo)

DIRECT EURO - Paul Pogba vole au secours de Kylian Mbappé (vidéo)
 
 

Nouvelle journée vierge de toute rencontre pour cet Euro 2020. Ce qui n'empêche que les actualités du tournoi sont toujours aussi présentes. La preuve avec notre fil actu, mis à jour tout au long de la journée.

Retrouvez le calendrier complet de l'Euro 2020

18h50 Info | LA SUISSE "UN DES MEILLEURS BLOCS"

Après avoir éliminé la Croatie en 8es de finale, l'Espagne affronte la Suisse, le bourreau de la France en 8es, vendredi à Saint-Pétersbourg (18h00) pour une place dans le dernier carré de l'Euro.

En huitièmes de finale, l'Espagne a vécu un match complètement fou avec une victoire 5-3 contre la Croatie après prolongations. Malgré les trois buts encaissés, Luis Enrique, le sélectionneur espagnol, garde confiance en sa défense. "On est sans le moindre doute l'une des meilleures sélections de cet Euro en défense", a souligné Enrique jeudi en conférence de presse. "Si l'on regarde les stats, les attitudes... Je suis très content de la manière dont on a géré les dix dernières minutes en défense. Ce qui ne m'a pas plu, c'est ce qu'on a fait avec le ballon dans ces dix dernières minutes." Face à la Suisse, la Roja affrontera un adversaire qu'elle connait bien pour l'avoir rencontré deux fois en Ligue des Nations en octobre et novembre dernier. "Les deux matches ont été très compliqués, ils ont une attitude de toujours vouloir aller de l'avant, te créer des problèmes, te presser... Mais on avait été très supérieurs à eux sur les deux matches. La Suisse est un adversaire compliqué, c'est l'un des meilleurs blocs de cet Euro. La manière dont ils attaquent, dont ils pressent... Ca va être très compliqué".

16h30 Info | "NE PAS OUBLIER LE MATCH CONTRE LA FRANCE"

Les Suisses, qui ont battu la France en 8es de finale de l'Euro lundi pour accéder à leur premier quart de finale majeur depuis le Mondial 1954, doivent "oublier" ce match avant d'affronter l'Espagne en quarts vendredi à Saint-Pétersbourg, et affirment être "mentalement prêts". (Lire l'article complet)

14h01 - Info | POULSEN REVIENT 

Le Danemark va récupérer Yussuf Poulsen pour son quart de finale de l'Euro contre la Tchéquie. L'attaquant de 27 ans avait manqué le huitième de finale contre le pays de Galles à cause d'une blessure musculaire.

"Je me sens bien", a déclaré Poulsen jeudi avant de prendre la route vers Bakou. "L'objectif est de participer à une partie de l'entraînement jeudi, l'entraînement complet vendredi et jouer samedi." Auteur de deux buts en phase de poule contre la Belgique (défaite 1-2) et la Russie (victoire 4-1), Poulsen avait été remplacé par Kasper Dolberg contre le pays de Galles.

Dolberg avait inscrit un doublé dans la victoire 4-0 face au pays de Galles. Le Danemark et la Tchéquie s'affrontent samedi à 18h00 à Bakou. Le vainqueur sera opposé à l'Ukraine ou l'Angleterre en demi-finale le mercredi 7 juillet à Wembley.

10h17 - Info | MAÎTRE POGBA, AVOCAT DE LA DÉFENSE

Paul Pogba est revenu, hier, sur l'élimination des Bleus, surpris par la Suisse en huitième de finale. Dans l'émission El Chiringuito, le Français a notamment tenu à prendre la défense de Kylian Mbappé, vivement critiqué depuis son penalty décisif et manqué. "Quand vous avez de grands joueurs, vous espérez de grandes choses. Tout le monde l'attend, tout le monde attend de le voir marquer cinq buts, être meilleur buteur de l'Euro. Mais il s'est créé des occasions, il a fait son travail, il a tout donné, il a donné son âme sur le terrain, insiste le milieu mancunien. C'est le plus important. C'est un grand joueur. C'est aussi une leçon pour lui, il va grandir et il va revenir. Il n'y a pas de coupable, on est tous dans le même bateau. Le football est comme ça, parfois magnifique, parfois cruel. Il faut l'accepter, réfléchir. On apprend et on reviendra plus forts", a-t-il précisé. Puisse-t-il avoir raison.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

 

9h53 - Info | ZINCHENKO AIME LES ANGLAIS

Samedi, l'Ukraine, l'une des surprises de cet Euro 2020, affrontera l'Angleterre en quart de finale. Une rencontre forcément particulière pour les joueurs ukrainiens, qui s'attendent à souffrir face à des Anglais favoris. Et ce n'est pas Oleksandr Zinchenko, la star de l'équipe, qui dira le contraire. "Leur banc vaut fois l'équipe ukrainienne", a-t-il plaisanté en conférence de presse. Et le pire, c'est que ça se tient.

9h26 - Info | PLUIE DE CAS EN ÉCOSSE

Près de 2.000 personnes testées positives au Covid-19 en Ecosse entre le 11 et le 28 juin ont assisté à un événement lié à l'Euro 2020 de football, a annoncé mercredi le service de santé écossais, Public Health Scotland (PHS).

"Les cas ont été marqués s'ils ont assisté à un événement organisé dans le cadre de l'Euro, tel qu'un match à Hampden (le stade de Glasgow, ndlr) ou Wembley (le stade de Londres, ndlr) ou à la fanzone de Glasgow Green, ou un rassemblement informel, comme assister au match dans un pub ou lors d'une fête à domicile", a précisé PHS. De la sorte, 1.991 personnes résidant en Ecosse et présentant un diagnostic de Covid-19 confirmé en laboratoire ont été identifiées par PHS comme ayant participé à un événement lié à l'Euro 2020.

Deux tiers des cas enregistrés (1.294 cas) concernent des personnes qui ont voyagé à Londres pour le match de l'Ecosse contre l'Angleterre le 18 juin à Wembley. Parmi eux, 397 supporters ont assisté à la rencontre au stade. L'Ecosse avait reçu 2.600 tickets pour le match, mais des dizaines de milliers de supporters se sont rendus dans la capitale anglaise malgré les avertissements de ne pas le faire s'ils n'avaient pas de billets.

Beaucoup se sont dès lors rassemblés dans le centre de Londres avant le match, ceux de Leicester Square ayant été déplacés par la police peu après. Seulement 55 personnes testées positives ont déclaré s'être rendues dans la fanzone, tandi que 38 avaient assisté au match de l'Ecosse contre la Croatie à Hampden et 37 au premier match de l'Ecosse, contre la République tchèque. Sur la même période, du début du tournoi le 11 juin au 28 juin, plus de 32.000 personnes ont été testées positives au Covid-19.


 

Vos commentaires