En ce moment
 

Giorgio Chiellini confirme avoir "jeté un sort" au dernier tireur anglais (vidéo)

Pour gagner l'Euro 2020, ce défenseur italien jette un sort au dernier tireur anglais (vidéo)
 
 

Giorgio Chiellini a eu recours à la technique ultime pour que l'Italie s'impose en finale de l'Euro 2020. L'international italien a ainsi décidé de "jeter un sort" au dernier tireur anglais, Saka, qui a finalement raté son penalty décisif.

L'Italie est championne d'Europe. La Squadra a dompté, dimanche, l'Angleterre sur la pelouse de Wembley lors d'une finale disputée. Aux tirs au but, les Anglais se sont finalement inclinés après un tir raté de Saka, stoppé par Donnarumma. 

Connu pour son audace, Giorgio Chiellini avait encore frappé à cet instant précis. En effet, le joueur italien a invoqué ce qui ressemble à une légende urbaine. Dans les années 80, un fan du club d'Estudiantes avait fait parler de lui. Selon la légende, chaque fois qu'il entrait en contact avec une équipe, cette dernière devenait comme maudite: blessures, ratés, défaites... la totale ! Le coach de l'époque avait donc chargé Kiricocho, c'est son nom, de faire office de comité d'accueil pour les adversaires. Le club avait alors triomphé en ne perdant que contre le Boca Juniors, qui n'avait pas croisé le supporter.

Contre l'Angleterre, Chiellini a donc lancé le nom de Kiricocho à Saka. Résultat: le penalty est manqué et l'Italie l'emporte. "C'est la seule fois de ma vie que j'ai utilisé 'Kiricocho'. C'est la seule chose qui m'est venue à l'esprit à ce moment-là, en désespoir de cause. Cela a fonctionné", a admis le défenseur auprès d'ESPN. L'audace n'a pas de limite. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires