En ce moment
 

L'Euro aurait dû passer par la Belgique: voici pourquoi ça n'a pas été possible

 
 

L'Euro 2020 passera par 11 villes différentes, mais pas par Bruxelles en raison d'un stade non conforme. Retour sur cet échec belge.

Imaginez… Le match d’ouverture de l’Euro 2020 aurait dû se disputer chez nous, en Belgique, avec les Diables Rouges sur le terrain, dans le tout nouveau stade national.

 

Retour à la réalité... Aujourd'hui, l'endroit initialement prévu pour le stade, à Grimbergen, est un parking vide. Il n'y a ni stade, ni supporter, et c'est le calme le plus total. Résultat: pas du tout d'Euro en Belgique.

 

Les joueurs et le staff font d’ailleurs régulièrement référence à cet échec ces derniers jours. "Dommage qu'on n'ait pas pu jouer ici", s'est par exemple exprimé Thorgan Hazard le 8 juin.

Construire un stade sur un parking qui se trouve en Flandre quand on est Bruxellois, ça n'a pas marché

"C'est le résultat d'un échec de la stratégie 'gnagnagna' de mon prédécesseur. C'est-à-dire que construire un stade sur un parking qui se trouve en Flandre quand on est Bruxellois, ça n'a pas marché", s'exprime aujourd'hui Benoît Hellings, échevin des sports de la Ville de Bruxelles, ciblant l'ancien échevin Alain Courtois.

Vers une rénovation du stade Roi Baudouin?

En mars 2019, après la désillusion, l’Union belge de football et le Mémorial Van Damme s’allient et se mettent en route vers un nouveau projet: transformer et rénover le stade roi Baudouin actuel. "J'espère que ça va se faire viteparce que j'ai 28 ans et je ne pense pas que je jouerai jusqu'à 40 ans", confiait à l'époque Eden Hazard.

Ce jour-là, une date est avancée pour la fin des travaux. Tout peut être fini pour la fin de l’année 2022. "Je pense que c'est un objectif réalisable. Mais rénover, ça peut se faire aussi en plusieurs phases", déclarait alors Bob Verbeeck, organisateur du Mémorial Van Damme.

Aujourd’hui, la situation n’a pas évolué. Deux ans de perdus et un problème toujours irrésolu. Alors qu’en est-il ? "Si on fait le choix collectif, tous ensemble, tous pouvoirs collectifs confondus, tous partis politiques confondus, que les Diables Rouges et nos athlètes sont un instrument d'image pour la Belgique, et que pour ça il faut rénover le stade Roi Baudouin, la Ville de Bruxelles sera prête à participer à ce projet. Mais il y a beaucoup, beaucoup, beaucoup d'étapes à franchir encore avant de réussir un projet comme celui-là", déclare à notre micro Benoît Hellings, l'échevin bruxellois.

En 2027, la Belgique est candidate avec les Pays-Bas et l’Allemagne pour organiser ensemble la Coupe du monde féminine de football. Cela ne pourra se réaliser que si la Belgique possède son stade national. Un coup estimé à 200 millions d’euros.




 

Vos commentaires