En ce moment
 

Une pluie de buts et du suspense: les Pays-Bas dominent l'Ukraine au terme d'un festival

Un véritable RÉGAL: les Pays-Bas s'imposent face à l'Ukraine au terme d'un match fou
 
 

Les Pays-Bas sont venus à bout de l'Ukraine 3 buts à 2 dimanche, à Amsterdam, lors de la première journée du groupe C. Denzel Dumfries (85e) a offert la victoire aux 'Oranje', qui ont mené 2-0 grâce à Georginio Wijnaldum (52e) et Wout Weghorst (59e) avant de subir le retour ukrainien par Andriy Yarmolenko (75e) et Roman Yaremchuk (79e).

Les Pays-Bas dominaient la première période, mais butaient sur un excellent Georgiy Bushchan. Le gardien ukrainien se détendait sur une frappe de Mephis Depay, qui avait traversé une grande partie du terrain balle au pied (2e), s'interposait face à Denzel Dumfries, isolé devant lui par une passe de Georginio Wijnaldum (5e), et repoussait par une parade réflexe une volée de Wijnaldum (39e). Dumfries, encore lui, ne cadrait pas sa tête en excellente position (40e). L'Ukraine se montrait menaçante via son capitaine Andriy Yarmolenko.

Servi par Roman Yaremshuk, Yarmolenko se faisait contrer au dernier moment par Patrick van Aanholt (28e). Deux minutes plus tard, Maarten Stekelenburg neutralisait sa tentative. Les Pays-Bas concrétisaient leur domination en début de seconde période. Lancé par Marten de Roon, Dumfries s'envolait côté droit et centrait, Bushchan ne pouvait que repousser, le ballon arrivait dans les pieds de Wijnaldum qui l'envoyait au fond des filets (52e). Les 'Oranje' ne tardaient pas à doubler la mise. Mis sous pression par Dumfries, Vitaliy Mykolenko perdait le ballon.

Tout profit pour Wout Weghorst, qui tirait à bout portant, Bushchan ne pouvait que toucher (2-0, 59e). Alors que les Néerlandais semblaient contrôler la rencontre, les Ukrainiens revenaient du diable vauvert. A la 75e minute, Andriy Yarmolenko décochait une frappe enroulée des 25 mètres, le ballon terminait dans la lucarne opposée (2-1). Quatre minutes plus tard, sur un coup franc lointain, Ruslan Malinovskyi déposait le ballon sur la tête de Roman Yaremchuk, qui remettait les deux équipes à égalité (2-2). Excellent jusque-là, le gardien ukrainien Bushchan devenait le héros malheureux sur le troisième but néerlandais.

Il manquait son dégagement, Owen Wijndal récupérait le ballon et servait Nathan Aké, qui centrait, Dumfries reprenait de la tête, Bushchan effleurait seulement (3-2, 85e).  Cette fois, les Néerlandais conservaient leur avantage jusqu'au bout et ouvraient cet Euro par une victoire. Plus tôt dans la journée, l'Autriche s'est jouée 3-1 de la Macédoine du Nord. Les Pays-Bas et l'Autriche comptent 3 points après cette première journée, alors que l'Ukraine et la Macédoine du Nord restent bloquées à 0. Lors de la prochaine journée, jeudi, l'Ukraine et la Macédoine du Nord s'affronteront à 15h00 à Bucarest.

Les Pays-Bas et l'Autriche joueront pour la première place du groupe à 21h00 à Amsterdam. Vingt-quatre nations participent à cet Euro, organisé dans onze pays. Les deux premiers de chacun des six groupes et les quatre meilleurs troisièmes se qualifient en huitième de finale.




 

Vos commentaires