En ce moment
 

Face à la frilosité de l'UEFA, la Belgique contre-attaque: plusieurs monuments se parent des couleurs de l'arc-en-ciel ce soir

 
 

La Grand-Place ainsi que les Parlements fédéral et bruxellois arboreront les couleurs arc-en-ciel ce mercredi soir, en réponse au refus de l'UEFA (Union des associations européennes de football) de laisser le stade de Munich se parer des couleurs de la communauté LGBT.

Face au refus de l'UEFA de laisser le stade de Munich, qui accueillera en soirée la rencontre Allemagne-Hongrie du premier tour de l'Euro 2020 de football, s'illuminer aux couleurs de la communauté LGBT, plusieurs lieux emblématiques en Belgique ont arboré le drapeau arc-en-ciel. Le Parlement fédéral en fait partie. "En hissant une nouvelle fois le drapeau arc-en-ciel ce soir, nous montrons notre ferme volonté de défendre les droits des personnes LGBTQI+. Partout et tout le temps. Il n'y a pas de place au sein de l'Union européenne pour la discrimination, l'exclusion ou la haine", a commenté la présidente de la Chambre Eliane Tillieux dans un communiqué. "Par cette action symbolique, nous voulons exprimer notre soutien à la communauté arc-en-ciel hongroise et indiquer clairement que la discrimination n'a pas sa place en Europe", a renchéri Stephanie D'Hose, présidente du Sénat. "Sur notre continent, on est libre d'être soi-même, et nous nous opposons à toute tentative de restreindre les droits de l'homme. L'amour que vous ressentez pour une autre personne ne devrait jamais être une raison pour vous sentir en danger dans votre propre pays !"

L'intention allemande d'illuminer le stade de Munich aux couleurs de l'arc-en-ciel faisait suite à l'adoption d'une loi en Hongrie interdisant la diffusion aux mineurs de contenus sur l'homosexualité notamment. Cette nouvelle législation qui doit entrer en vigueur le 1er juillet, a également suscité l'ire de la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

Plus tôt, la Ville de Bruxelles a décidé de parer la Grand-place des couleurs arc-en-ciel pour réaffirmer son soutien aux droits des homosexuels, a indiqué mercredi le cabinet du bourgmestre Philippe Close (PS). "La Grand Place de la Ville Bruxelles sera illuminée aux couleurs de l'arc-en-ciel ce soir. Car Love is Love au cœur de la capitale de l'Europe", a indiqué le bourgmestre sur son compte Twitter. De son côté, le Parlement bruxellois, situé à 100 mètres de là, a hissé le drapeau arc-en-ciel pour "réaffirmer son souci de promouvoir l'inclusion, la dignité humaine et l'égalité - des valeurs au cœur du projet européen, alors qu'en Hongrie le Parlement adopte une série d'amendements discriminatoires à l'encontre des #LGBTQI", a indiqué le président de l'assemblée régionale, Rachid Madrane (PS).


 




 

Vos commentaires