Le Standard à nouveau battu en Europa League, au Lech Poznan (3-1)

Le Standard à nouveau battu en Europa League
© belgaimage
 
 

Le Standard a concédé une troisième défaite en autant de matches en Europa League. Les Liégeois se sont inclinés 3-1 sur le terrain du Lech Poznan jeudi en Pologne dans le cadre de la 3e journée de la phase de poules (groupe D) et voient s'éloigner leurs chances de qualification pour les 16e de finale.

Entreprenant en début de rencontre, le Standard, privé de Vanheusden, blessé, et de Fai et Laifis, testés positifs au Covid-19, était cueilli à froid après 14 minutes de jeu. Skoras, esseulé dans la défense liégoise, trompait Bodard de la tête et portait les Polonais aux commandes.

Le Lech Poznan, tombeur de Charleroi en barrages de l'Europa League, doublait la mise par Ishak à la 22e minute.

A la 29e minute, Dussenne y allait d'un obus des 20 mètres repoussé par le poteau. Le ballon rebondissait sur le dos de Bednarek, le gardien polonais, et Lestienne était à l'affût pour propulser le cuir au fond des filets et redonner espoir aux Rouches.

Nouveau coup de massue pour les Liégeois en début de seconde période. Poznan exploitait les errements défensifs liégeos et Ishak plantait son 2e but de la soirée pour porter la marque à 3-1.

Ishak manqua de peu le triplé à la 66e, son tir étant dégagé devant la ligne par Bokadi. Le score restait de 3-1 jusqu'au coup de sifflet final les troupes de Philippe Montanier ne parvenant pas à inverser la tendance.

Battu par les Glasgow Rangers (0-2) et à Benfica (3-0) lors des deux premières journées, le Standard pointe au dernier rang du groupe D avec 0 points sur 9. Mathématiquement, les troupes de Philippe Montanier peuvent toutefois encore rêver d'une des deux premières places qualificatives pour les 16e de finale.

Dans l'autre match du groupe D joué jeudi, Benfica, réduit à 10 suite à la carte rouge d'Otamendi à la 19e minute, a réussi à prendre un point face aux Rangers. Jan Vertonghen a joué tout le match dans les rangs portugais.

Les Rangers et Benfica sont en tête du groupe avec 7 points, devant le Lech Poznan (3), que le Standard retrouvera le 26 novembre à Sclessin pour le compte de la 4e journée. 

REVIVRE LES MEILLEURS MOMENTS:

C'est terminé!

89e: Siquet monte et propose un centre vers la tête d'Oulare qui remise en retrait vers Bastien. Le capitaine du Standard tente une volée en déséquilibre, mais ne cadre pas.

86e: Boljevic frappe de loin et oblige Bednarek à plonger et à signer son premier arrêt de cette deuxième mi-temps.

82e: belle combinaison de Poznan avec Ishak, Pedro Tiba et finalement Kaminski qui s'infiltre dans le rectangle et frappe. Mais Bodart évite le 4-1 d'un bel arrêt.

77e: coup franc pour les Polonais: Moder propose une frappe enroulée puissante qui manque de très peu le cadre du but de Bodart.

66e: Ishak est lancé dans le dos de la défense du Standard, l'attaquant place hors de portée de Bodart, mais Bokadi sauve sur la ligne.

51e: Raskin accélère dans l'axe. Il glisse vers Lestienne qui enchaîne contrôle et frappe. Le tir est dévié en coup de coin par un Polonais.

48e: BUT POUR LECH POZNAN! A nouveau un beau mouvement des Polonais avec la montée d'un latéral qui centre. Cette fois, le ballon arrive au point de penalty où se trouve Ishak qui propulse le cuir au fond.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

MI-TEMPS

40e: contre-attaque du Lech avec Czerwinski qui déborde à gauche. Le latéral centre en retrait vers Ramirez qui, heureusement pour le Standard, au lieu de glisser le ballon vers Ishak, totalement démarqué à droite, prend sa chance avec une frappe optimiste des 25 mètres.

30e: le Standard rate de peu l'égalisation! Une passe en retrait est mal contrôlée par Bednarek. Amallah lui chipe le ballon et le glisse à Lestienne tout seul devant le but. Mais l'ailier du Standard ne parvient pas à contrôler proprement le ballon, ce qui permet au gardien de se racheter en plongeant dans ses pieds pour l'empêcher de tirer.

29e: BUT POUR LE STANDARD! Lestienne a bien suivi un tir puissant de Dussenne qui s'est écrasé sur le poteau.

22e: BUT POUR LECH POZNAN! Très beau mouvement des Polonais avec un dédoublement du latéral qui centre à ras de terre pour Ishak qui a plongé pour faire trembler les filets.

14e: BUT POUR LECH POZNAN! Seul au 2e poteau, Skorkas ouvre le score pour les Polonais d'une belle tête plongeante.

12e: trouvé par Lestienne au coin du rectangle adverse, Raskin délivre un centre vers Balikwisha,mais sa tête passe loin à côté du but polonais.

6e: le Standard combine bien et rapidement avec Raskin qui trouve Bastien devant le rectangle, mais le capitaine des Rouches cherche Balikwisha plutôt que de tenter un tir... Le Lech parvient à se dégager.

3e: le Standard s'offre le premier coup de coin de la partie. Gavory cherche Amallah au premier poteau et le trouve, mais la reprise de la tête du médian est déviée à nouveau en coup de coin par Satka.

1e: coup d'envoi de cette rencontre!

Voici la composition du Standard: Bodart, Jans, Bope Bokadi, Dussenne, Gavory, Cimirot, Raskin, Bastien, Amallah, Lestienne, Balikwisha.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

L'AVANT-MATCH:

Vainqueur face à Tottenham jeudi dernier, l'Antwerp connait un début de rêve en Europa League. Avec deux victoires en autant de rencontres, les Anversois occupent la tête du groupe J devant Tottenham et Linz qui se rend jeudi dans la Métropole. Les troupes d'Ivan Leko tenteront donc de poursuivre leur sans-faute ce jeudi à 21h00. À 18h55, Tottenham se rend sur le terrain de Ludogorets.

Dimanche, l'Antwerp a été battu 1-0 à Anderlecht sans Faris Haroun, Simen Jukleröd et Koji Miyoshi. Les trois joueurs devraient cependant être présents sur la pelouse du Bosuil au coup d'envoi. "Ils n'étaient pas 'fit' mais cela va mieux", selon le coach croate. "On verra qui jouera demain, ce sera la meilleure équipe".

Si l'Antwerp cartonne, le Standard, pour sa part, connait un faux départ après deux défaites face aux Glasgow Rangers (0-2) et à Benfica (3-0). Jeudi soir (18h55), les Liégeois se rendent sur le terrain du Lech Poznan, tombeur de Charleroi lors des barrages, qui a également perdu ses deux premiers matches. En Pologne, Philippe Montanier, l'entraîneur liégeois, sera privé de nombreux éléments-clés dont Collins Fai et Konstantinos Laifis, testés positifs au coronavirus, mais aussi de Zinho Vanheusden, dont la saison est terminée après une déchirure des ligaments croisés, et Jackson Muleka, blessé aux ischios-jambiers.

La victoire sera indispensable pour les 'Rouches' s'ils veulent garder un espoir de qualification pour les 16es de finale. Surtout que, dans le même temps, Benfica accueille les Rangers.

À l'instar du Standard, La Gantoise a également commencé sa campagne d'Europa League avec deux défaites au Slovan Liberec (1-0) et contre Hoffenheim (1-4). Afin de garder un espoir de qualification, les Gantois devront s'imposer sur la pelouse de l'Etoile Rouge de Belgrade (3 points), actuel deuxième du groupe L à égalité de points avec le Slovan Liberec, troisième. En Serbie, les 'Buffalos' seront privés de leur entraîneur Wim De Decker, testé positif au coronavirus. Le coup d'envoi de la rencontre est prévu à 21h00. Dans le même temps, Hoffenheim, le leader du groupe, reçoit le Slovan Liberec.

CORONAVIRUS EN BELGIQUE: où en est l'épidémie ce jeudi 5 novembre ?

ÉLECTIONS AMÉRICAINES: les résultats en temps réel




 

Vos commentaires