Europa League: l'Antwerp perd le choc face à Tottenham, La Gantoise éliminée avec un triste 0/18 points

Europa League: l'Antwerp perd le choc face à Tottenham, La Gantoise éliminée avec un triste 0/18
© BELGAIMAGE
 
 

Revenu aux manettes sportives de La Gantoise le 4 décembre, Hein Vanhaezebrouck entendait bien ne pas devenir le premier entraîneur d'une équipe belge à boucler la phase de groupes de l'Europa League de football sans le moindre point. Il n'y est pas parvenu. Sa tâche était difficile. Les Buffalos ont été battus 4-1 sur la pelouse des Allemands d'Hoffenheim qui ont confirmé leur emprise dans ce groupe L.

Après moins d'une demi-heure, et en l'espace de cinq minutes, le sort du match était connu après les buts de Meier, de la tête (21e, 1-0), et de Skov, d'une belle frappe, (26e, 2-0). N'ayant plus d'autre option, les Gantois ont aussi mis le nez à la fenêtre par Bukari et Bezus, sans succès (33e). Roef a toutefois encore dû intervenir pour éviter le pire sur un nouvel envoi de Skov (37e). A la reprise, Hoffenheim mettait fin à tous les espoirs gantois. Beier signait son second but d'un tir de loin (3-0, 50e). Monté au jeu à peine trois minutes plus tôt, Kramaric fixait le score à 4-0 (64e) de près. En fin de match, Fortuna a sauvé l'honneur de La Gantoise (81e), le 2e but concédé dans cette campagne par Hoffenheim et seulement le 4e inscrit en six matchs par les Flandriens.

L'Antwerp qualifié

De son côté, déjà qualifié pour les 1/16es, l'Antwerp a été battu 2-0 par Tottenham jeudi à Londres et terminent deuxièmes du groupe J.

Dans une première du temps dénuée de rythme, il a fallu attendre la 34e minute pour voir une première occasion digne de ce nom quand Giovanni Lo Celso, après une percée dans la défense anversoise, voyait sa frappe arrêtée par le portier iranien de l'Antwerp, Alireza Beiranvand, titularisé pour la première fois par Ivan Leko. Le portier iranien se mettait en évidence quelques minutes plus tard en gagnant son duel avec Carlos Vinicius (43e). En deuxième mi-temps, c'est le Brésilien Vinicius qui ouvrait le score, en poussant au fond des filets un coup-franc de Gareth Bale, repoussé de manière un peu maladroite par Beiranvand sur son cadre (57e). Le portier iranien se montrait ensuite décisif face à Heung-Min Son (67e). Harry Kane était proche de doubler la mise sur le corner qui suivait mais sa tête passait à côté (68e). Doubler la mise, c'est Giovanni Lo Celso qui s'en chargeait, bien mis sur orbite par Harry Kane (71e). Plus aucun occasion notable ne'illustra ce match, Tottenham se contentant de gérer son avantage face à des Anversois incapables de renverser la vapeur. Au classement, l'Antwerp termine donc deuxième du groupe J avec 12 points derrière Tottenham (13 points).

Dans l'autre match du groupe J, le LASK a facilement disposé de Ludogorets (3-1) grâce à des buts de Philipp Wiesinger (56e), Rene Renner (62) et Emil Madsen (67e) après l'ouverture du score d'Elvis Manu pour les bulgares (46e). LASK compte 10 points alors que Ludogorets n'en a pas remporté le moindre.




 

Vos commentaires