En ce moment
 

Europa League: l'Antwerp, repris de justesse à Francfort, dit adieu à l'Europe

Europa League: à quelques secondes d'une victoire, l'Antwerp dit finalement adieu à l'Europe
 
 

Jeudi soir, l'Antwerp a partagé l'enjeu, 2-2, en déplacement à l'Eintracht Francfort dans le cadre de la 5e journée de la phase de groupes de l'Europa League. Les buts ont été inscrits par Kamada (12e), Nainggolan (33e), Samatta (88e) et Paciencia (90e+4). Ce résultat est synonyme d'élimination pour le Great Old qui finira 4e du groupe D.

Les Anversois étaient cueillis à froid lorsque Kamada ouvrait le score sur un centre millimétré venu du flanc droit de Chandler (1-0, 12e) après que les Allemands avaient récupéré le ballon au milieu de terrain et profité de la désorganisation anversoise pour contrer rapidement. Quelques minutes plus tard, Trapp intervenait en catastrophe devant Frey après une sortie mal négociée sur un corner anversois, finalement sans conséquence (16e).  La réponse anversoise venait après la demi-heure: d'un corner fouetté, Fischer trouvait Nainggolan à l'entrée de la surface, dont la reprise de volée puissante finissait au fond des filets après avoir rebondi sur les défenseurs de Francfort (1-1, 33e). La fin de mi-temps était à l'avantage des Allemands et Lindström manquait une dernière occasion franche en ne cadrant pas sa frappe après avoir été trouvé par Kamada au point de pénalty (40e). En deuxième période, l'Eintracht cherchait à asseoir sa domination mais celle-ci n'était pas concrétisée par des occasions concrètes, outre une frappe de Sow au-dessus du cadre défendu par Butez (50e).

Au contraire, c'est l'Antwerp qui prenait l'avantage, ou du moins croyait le prendre, lorsque Ritchie De Laet était à la réception d'un coup franc de Fischer au deuxième poteau pour venir à bout de Kevin Trapp (71e). Son but était néanmoins annulé pour un hors-jeu au millimètre après une intervention de l'arbitrage vidéo.  Les tentatives anversoises étaient finalement récompensées dans les dernières minutes du temps réglementaire, puisque Samatta était à la conclusion d'une contre-attaque alors que les Allemands avaient pris d'assaut le rectangle anversois (1-2, 88e). C'était sans compter sur une ultime attaque de Francfort et un centre de Kostic vers Paciencia, qui d'une tête brisait les rêves européens de l'Antwerp (2-2, 90e+4). 

L'Antwerp, qui n'a engrangé que 2 points en 5 rencontres, restera donc 4e quel que soit son résultat lors de la dernière journée. Francfort (11 points) et l'Olympiakos (9 points), se disputeront la 1re place à distance tandis que Fenerbahçe, 3e avec 5 points, s'en ira en Conference League lors du prochain tour.


 




 

Vos commentaires