Europa League: l'Antwerp s'incline contre LASK (0-1)

Premier coup d'arrêt pour l'Antwerp en Europa League
© belgaimage
 
 

L'Antwerp a été battu à domicile par les Autrichiens de LASK sur un but d'Eggelstein (55e) ce jeudi lors de la troisième journée du groupe J de l'Europa League. Avec cette première défaite, les Anversois sont rattrapés en tête du groupe par leur adversaire du soir et par Tottenham, tombeur de Ludogorets.

 

Chez eux, sur le terrain où ils avaient battu Tottenham la semaine passée, les Anversois passent un premier quart d'heure compliqué face à Linz qui met les hommes d'Ivan Leko sous pression sans pour autant se montrer particulièrement dangereux. À la 15e minute, une jolie incursion de Michorl permet à Jean Butez de s'illustrer.

Sous les cris d'un Ivan Leko passablement énervé, les Anversois subissent, peinent à sortir de leur moitié de terrain et sont tout heureux de voir Raguz, seul au deuxième poteau, glisser au moment de reprendre de volée à quelques mètres du but (20e). Il faut attendre la 33e minute pour voir la première occasion anversoise avec une reprise de volée de Birger Verstraete, puissante mais dévissée. Le dernier quart d'heure est plutôt à l'avantage des hommes de Leko qui pointent le bout de leur nez dans la surface autrichienne, notamment via une frappe de Pieter Gerkens qui, dans une position compliquée, envoie le ballon dans les nuages. C'est sur un score de 0-0 que s'achève une mi-temps plus rythmée par les hors-jeu d'un Dieumerci Mbokani peu en jambes que par les occasions franches.

Assez logiquement au vu de la première mi-temps, ce sont les Autrichiens qui ouvrent le score grâce à un joli enchainement d'Eggelstein, entré en fin de première mi-temps à la place de Raguz (55e). Malgré ce but encaissé, les Anversois ne parviennent pas à réagir. À la 65e, une timide tête de Seck met Schlager à contribution pour la première fois de la rencontre.

Quelques poignées de secondes plus tard, LASK est réduit à dix suite au deuxième carton jaune de James Holland (68e). Bien qu'en supériorité numérique, les Anversois poussent sans arriver à créer de véritable danger dans la surface autrichienne. On croit à une égalisation en toute fin de match mais le lob de Dieumerci Mbokani passe un rien au-dessus du but de Schlager (93e).

L'Antwerp essuie donc sa première défaite dans cette phase de poules de l'Europa League et est rattrapé en tête du classement (6 points) par LASK et par Tottenham, vainqueur à Ludogorets plus tôt dans la soirée (3-1). Ludogorets ferme la marche du groupe J avec trois défaites en autant de matches. 

 

REVIVRE LES MEILLEURS MOMENTS:

C'est terminé!

68e: carton rouge pour Holland, Lask est à 10.

55e: BUT POUR LASK! Seul au 2e poteau, Johannes Eggestein ouvre le score.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

MI-TEMPS

33e: enfin une frappe anversoise! Encore une action menée par Lior Refaelov qui centre pour Mbokani. Le Congolais perd son duel mais Verstraete arrive derrière et frappe mais dévisse complètement.

20e: Raguz reçoit un centre au deuxième poteau venu de la droite mais manque complètement sa reprise taclée du pied gauche. Il était pourtant étrangement seul et passe au-dessus.

14e: la première frappe véritablement dangereuse du match est pour Linz. Aux 30 mètres, Balic frappe et voit son tir passer au ras du poteau de Butez.

1e: coup d'envoi de ce match!

Voici la composition de l'Antwerp: Butez - Seck, Hongla, De Laet - Miyoshi, Haroun, Verstraete, Jukleröd - Gerkens, Refaelov - Mbokani.

L'AVANT-MATCH:

Vainqueur face à Tottenham jeudi dernier, l'Antwerp connait un début de rêve en Europa League. Avec deux victoires en autant de rencontres, les Anversois occupent la tête du groupe J devant Tottenham et LASK qui se rend jeudi dans la Métropole. Les troupes d'Ivan Leko tenteront donc de poursuivre leur sans-faute ce jeudi à 21h00. À 18h55, Tottenham se rend sur le terrain de Ludogorets.

Dimanche, l'Antwerp a été battu 1-0 à Anderlecht sans Faris Haroun, Simen Jukleröd et Koji Miyoshi. Les trois joueurs devraient cependant être présents sur la pelouse du Bosuil au coup d'envoi. "Ils n'étaient pas 'fit' mais cela va mieux", selon le coach croate. "On verra qui jouera demain, ce sera la meilleure équipe".

Si l'Antwerp cartonne, le Standard, pour sa part, connait un faux départ après deux défaites face aux Glasgow Rangers (0-2) et à Benfica (3-0). Jeudi soir (18h55), les Liégeois se rendent sur le terrain du Lech Poznan, tombeur de Charleroi lors des barrages, qui a également perdu ses deux premiers matches. En Pologne, Philippe Montanier, l'entraîneur liégeois, sera privé de nombreux éléments-clés dont Collins Fai et Konstantinos Laifis, testés positifs au coronavirus, mais aussi de Zinho Vanheusden, dont la saison est terminée après une déchirure des ligaments croisés, et Jackson Muleka, blessé aux ischios-jambiers.

La victoire sera indispensable pour les 'Rouches' s'ils veulent garder un espoir de qualification pour les 16es de finale. Surtout que, dans le même temps, Benfica accueille les Rangers.

À l'instar du Standard, La Gantoise a également commencé sa campagne d'Europa League avec deux défaites au Slovan Liberec (1-0) et contre Hoffenheim (1-4). Afin de garder un espoir de qualification, les Gantois devront s'imposer sur la pelouse de l'Etoile Rouge de Belgrade (3 points), actuel deuxième du groupe L à égalité de points avec le Slovan Liberec, troisième. En Serbie, les 'Buffalos' seront privés de leur entraîneur Wim De Decker, testé positif au coronavirus. Le coup d'envoi de la rencontre est prévu à 21h00. Dans le même temps, Hoffenheim, le leader du groupe, reçoit le Slovan Liberec.

CORONAVIRUS EN BELGIQUE: où en est l'épidémie ce jeudi 5 novembre ?

ÉLECTIONS AMÉRICAINES: les résultats en temps réel




 

Vos commentaires