En ce moment
 

Europa League: les supporters du Standard se font remarquer, certains ont été interdits de stade et renvoyés en Belgique (vidéos)

europa league

Le Standard se déplace ce soir à Francfort dans le cadre de la phase de poules de l'Europa League. Les supporters liégeois sont présents sur place et ont, visiblement, été placés sous surveillance.

Les supporters du Standard ne passent pas inaperçus ce jeudi à Francfort. A quelques heures d'un match important en Europa League, les fans liégeois ont décidé de mettre l'ambiance dans les rues de la ville allemande. La police, présente en nombre, les attendait.

Le rendez-vous fixé entre les supporters a d'abord été délocalisé afin d'éviter d'éventuels affrontements avec les supporters de Francfort, qui avaient envahi la place souhaitée par les Liégeois. Les supporters ont donc pris place en face d'un pub irlandais, toujours sous surveillance policière. Motivés, les Liégeois ont ensuite fait craquer des fumigènes et lancer des pétards sur place, provoquant une réaction policière, appelant les fans au calme. Heureusement, rien de grave ne s'est produit sur place.

Plus tôt dans la journée, un car du club de supporters "Club des Rouches de l’Orne" a été arrêté à Aix-la-Chapelle, sur ordre de la police allemande. Selon certains supporters, le véhicule a été fouillé, de même que les passagers, enfermés plusieurs heures dans "une cage en fer".

Des fumigènes ont été trouvés dans le véhicule, ce qui est strictement interdit en Allemagne. "Les policiers ont demandé à ceux qui avaient introduits ces fumigènes de se dénoncer en promettant d’être conciliants et de laisser partir les autres supporters", expliqué un supporter à la RTBF. Sans plus d'effets. A 17h, le bus a été prié de faire demi-tour et de retourner en Belgique, privant cette trentaine de supporters d'une soirée d'Europa League.

Le coup d'envoi de la rencontre sera donné à 21 heures. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

 

Vos commentaires