Malgré un but de Romelu Lukaku, Séville remporte sa sixième Europa League (photos)

Malgré un but de Romelu Lukaku, Séville remporte sa sixième Europa League (photos)
 
 

Le FC Séville a remporté l'Europa League vendredi au RheinEnergieStadion de Cologne au détriment de l'Inter Milan (3-2). Romelu Lukaku a pourtant ouvert la marque pour les Interistes sur penalty (5e, 0-1). Les Andalous ont pris la tête grâce à un doublé de Luuk de Jong (12e, 33e) avant que Diego Godin égalise pour les Italiens (36e, 2-2). Diego Carlos, sur une déviation de Lukaku, a inscrit le but assurant au FC Séville la sixième victoire dans cette compétition (74e, 3-2).

Cette finale est partie sur les chapeaux de roues avec d'entrée de jeu une première occasion pour Séville. Sur une remise en touche de Lucas Ocampos, Samir Handanovic s'est montré hésitant sur sa sortie mais Fernando n'a pas tiré profit de cette faveur (3e). Directement, Lukaku a fait parler sa puissance et Diego Carlos n'a pu éviter la faute pour arrêter son accélération. Le Diable Rouge a exécuté Bounou du gauche (5e, 0-1). Séville a alors augmenté sa pression même si l'Inter faisait bien circuler le ballon au milieu du terrain.

Mais sur un centre de la droite de Jesus Navas, De Jong a catapulté le ballon de la tête à bout portant (12e, 1-1). Bien que la possession du ballon était en faveur des Andalous, Danilo D'Ambrosio a surgi sur un centre d'Ashley Young mais en perte d'équilibre, l'ailier italien a expédié le ballon à côté (18e). En face, les Espagnols combinaient assez facilement et sur un coup franc d'Ever Banega, De Jong, au second poteau, a placé sa tête en feuille morte (33e, 2-1). L'Inter n'a pas couru longtemps derrière le score: sur un coup franc de Marcelo Brozovic, Godin a sauté plus haut que Diego Carlos pour égaliser de la tête (36e, 2-2).

Si la première période a été riche en buts et en spectacle, les deux équipes ont donné l'impression de vouloir reprendre leur souffle après la reprise. Elles ont en outre commis quelques erreurs techniques les empêchant de repartir vers l'avant. Toutefois, propulsé par Nicolo Barella, Lukaku s'est présenté devant Yassine Bounou, qui a repoussé son tir à ras de terre des pieds (65e). Ce n'était pas le moment de chance du Diable Rouge. Sur le développement d'un coup franc de Banega, Diego Carlos a réussi un ciseau que Lukaku a dévié dans son but (74e, 3-2).

Antonio Conte a alors effectué trois changements d'un coup: Christian Eriksen, Alexis Sanchez et Victor Moses ont remplacé Roberto Gagliardini, Lautaro Martinez et D'Ambrosio (78e). Aux six mètres, Sanchez a frappé du droit mais Jules Koundé en position de dernier défenseur a sauvé Séville (82e). L'Inter a encore tenté d'accélérer mais il était bien trop loin de la cage de Bounou. A domicile, ou alors en tant qu'équipe qui reçoit, Séville est donc tout bonnement invaincu en 2020.




 

Vos commentaires