Europa League: le Standard, battu à Glasgow, dit au revoir à l'Europe

Europa League: fin de parcours pour le Standard, battu par de courageux Rangers
 
 

Contraint de s'imposer à l'Ibrox Stadium, ce qu'aucune équipe n'a réussi à faire cette saison, le Standard de Liège n'est pas parvenu à forcer l'exploit. Jeudi lors de cette 5e et avant-dernière journée du groupe D de l'Europa League, les Liégeois se sont inclinés 3-2 devant les Rangers et sont éliminés.

Malgré une équipe remaniée, avec les titularisations de Laurent Jans, Eden Shamir et Duje Cop, c'est bel et bien le Standard qui a pris le jeu à son compte. C'est d'ailleurs un bon centre venu de la gauche signé Cop qui a permis à Maxime Lestienne d'ouvrir le score d'un reprise de près (0-1, 6e). Jusque-là très peu dangereux dans le jeu, les visités ont égalisé sur phase arrêtée. Connor Goldson, oublié, a envoyé sa tête au fond des filets d'Arnaud Bodart (1-1, 39e). Dans la foulée, le Standard a immédiatement réagi. Un nouveau centre, cette fois parti des pieds de Collins Fai depuis le côté droit, a trouvé Cop, qui s'est jeté au 2e poteau pour marquer (1-2, 40e).

Bien en place, le Standard a connu un nouveau contretemps, concédant un penalty sur un tir malencontreusement contré de la main par Lestienne. Spécialiste de l'exercice, James Tavernier l'a converti malgré une glissade (2-2, 45e+1). Au retour des vestiaires, le Standard a pris un coup sur la tête peu après l'heure de jeu, moment où les Écossais ont pris l'avantage grâce à un très beau mouvement collectif ponctué par le Canadien Scott Arfield (3-2, 63e). Les Rangers de Steven Gerrard, largement en tête de leur championnat domestique, ont dominé la fin de match.

Sans un super Arnaud Bodart, le score aurait d'ailleurs pu être plus lourd. Le portier des Rouches a dévié sur sa transversale un coup franc de Borna Barisic (80e), repoussé une tête de Goldson sur corner (82e) et gagné son face à face contre Kemar Roofe (85e). Dans l'autre match du groupe, Benfica a largement dominé les Polonais du Lech Poznan (4-0). Au classement, Portugais et Écossais se partagent la tête avec 11 points et sont qualifiés pour les seizièmes. Poznan et le Standard ferment la marche avec trois unités.




 

Vos commentaires