Un doublé de Lukaku propulse l'Inter Milan en finale de l'Europa League

Un doublé de Lukaku propulse l'Inter Milan en finale de l'Europa League
 
 

Romelu Lukaku va jouer sa première finale européenne de sa carrière vendredi soir à Cologne. L'attaquant des Diables Rouges s'est qualifié lundi soir avec son club de l'Inter Milan aux dépens de la formation ukrainienne du Shakhtar Donetsk 5-0 (1-0 au repos), à l'issue de la seconde demi-finale de l'Europa League jouée à Düsseldorf, en Allemagne.

Les buts ont été inscrits aux 19e et 74e minutes par Lautaro Martinez, à la 64e par D'Ambrosio et aux 78e et 84e par Lukaku, ses 5e et 6e buts dans la compétition cette saison. Dimanche soir, le FC Séville avait éliminé Manchester United 2-1 dans la première demi-finale.

Au cours d'un début de rencontre très fermée tactiquement, la première décision est tombée à la suite d'une erreur individuelle du gardien ukrainien Pyatov. Sa mauvaise relance au pied était récupéré par Barella qui filait sur l'aile droite avant de déposer un centre idéal sur le front de Martinez (1-0). Pyatov s'est ensuite bien repris face au remuant Barella pour éviter un nouveau but (34e).

Face à la défense très regroupée des Intéristes, la plus belle occasion du Shakhtar est revenue à Marco Antonio mais l'envoi du Brésilien survola la cage de l'Inter (43e). Le deuxième tournant du match survint entre les 62e et 64e minutes. Junior Moraes vit d'une part sa reprise de la tête repoussée de manière heureuse de la jambe par Handanovic, le portier intériste. Moins de deux minutes plus tard et toujours de la tête, D'Ambrosio surgissait au 2e poteau sur un coup de coin et fixait le score à 2-0. La rencontre était jouée. Un tir trop central de Lukaku obligeait Pyatov à se coucher sur le ballon (72e). Mais le gardien ukrainien allait devoir se retourner encore à trois reprises. Lautaro Martinez concluait une interception suivie d'une relance de Barella et d'une rapide déviation de Lukaku (3-0, 74e).

Le Diable Rouge, jusque-là bien tenu, parvenait à émerger en fin de match et ajoutait deux buts splendides : d'un tir placé (4-0, 78e) et au terme d'un raid puissant (5-0, 84e). Une minute plus tard "Big Rom" pouvait regagner les vestiaires étant remplacé par Esposito. Avec 6 buts, le voilà 2e buteur ex-aequo de l'Europe League avec Jota (Wolverhampton), Kamada (Eintracht Francfort), Morelos (Glasgow Rangers), Sporar (Sporting Portugal) et Visca (Basaksehir). Seul Bruno Fernandes (Manchester United) 8 buts a fait mieux jusqu'ici.

Lukaku a marqué son 33e but en 50 rencontres jouées cette saison toutes compétitions confondues. L'Inter Milan ambitionne un 4e succès en Coupe UEFA/Europa League. Les trois premiers remontent déjà à 1991, 1994 et 1998. Le club milanais compte aussi trois victoires en Coupe des clubs champions/Ligue des Champions (1964, 1965 et 2010).

Le FC Séville visera vendredi une 6e Europa League/Coupe UEFA après 2006, 2007, 2014, 2015 et 2016.




 

Vos commentaires