En ce moment
 

Accusé de voler dans un H&M à Vilvorde, ce joueur de Genk pousse un énorme coup de gueule (vidéo)

A savoir


L'ailier de 28 ans, sous contrat au Racing Genk, a poussé un énorme coup de gueule après avoir été accusé de vol par une caissière du H&M de Vilvorde.

La scène s'est produite hier dans le H&M de Vilvorde. Alors qu'il terminait sa séance de shopping, Dieumerci Ndongala a été ramené dans le magasin par deux policiers, appelés par une vendeuse. Cette dernière soupçonnait l'ailier de Genk d'avoir volé des vêtements. 

Outré par ces accusations, Ndongala a décidé de filmer une partie de la scène pour relayer le déroulement des faits. "Je paye mes trucs et y a deux policiers qui m'arrêtent, car j'ai soi-disant volé quelque chose", déclare le joueur de 28 ans, face caméra. Il sera finalement laissé libre, aucun article volé n'ayant été retrouvé dans ses affaires.

Dans sa voiture, Ndongala a poursuivi son coup de gueule. Il y a décrit une prise en charge un peu trop musclée et un grand à priori de la part de la vendeuse du magasin. "La caissière dit qu'on a trouvé des étiquettes de vêtements arrachées un peu partout dans le magasin", dit-il. "Je lui réponds: 'Donc, on a retrouvé ces étiquettes et vous m'accusez ?'. La police dit qu'on lui a signalé un black, afro (sic) avec des tresses. Je dit à la femme: 'Donc, vous trouvez ces étiquettes, et même sans me voir, vous vous dites que c'est moi'. J'en veux même pas la police, même s'ils étaient un peu agités au début, ils ont fait leur travail. J'en veux à la femme de chez H&M. C'est scandaleux", a déclaré le joueur, toujours face caméra.

Ce dernier a ensuite affirmé qu'il ne laisserait pas passer un agissement de ce genre. Contacté par le Gazet Van Antwerpen, le magasin a décidé de s'excuser tout en justifiant les agissements de son employée. "Nous avons souvent des vols. La police nous a demandé de les prévenir dès que nous avons un soupçon", a expliqué la porte-parole de la chaîne. "Monsieur Ndongala se serait comporté bizarrement, nous avons donc appelé la police. Après vérification, il s'est avéré qu'il avait bien tout payé", a-t-elle ensuite précisé.

Selon la Dernière Heure, l'ailier limbourgeois envisage de porter plainte. 

Vos commentaires