Accusés par le Standard, Olivier Renard et Aleksandar Jankovic sortent du silence

Accusés par le Standard, Olivier Renard et Aleksandar Jankovic sortent du silence
© belgaimage
 
 

Nous vous annoncions hier/lundi que le Standard portait plainte contre son ex-directeur sportif Olivier Renard et son ex-entraîneur Aleksandar Jankovic pour une sombre affaires de rétro-commissions perçues lors de transferts.

Dans un premier temps, les deux hommes n'avaient pas souhaité réagir. L'actuel directeur sportif de l'Impact Montréal s'est finalement exprimé dans les colonnes du Journal de Montréal: "Aucune des accusations portées arbitrairement contre moi n'est correcte. Je n'ai jamais perçu la moindre commission sur quelque transfert que ce soit. L'entièreté des rémunérations obtenues durant ma carrière provient de versements réalisés par les clubs qui ont fait appel à mes services et constitue la stricte conséquence de mon travail. Ces informations diffamatoires et calomnieuses me portent préjudice. Elles affectent mes proches et nuisent à mon image. Je me réserve donc une réaction judiciaire à ce sujet".

Même son de cloche pour Jankovic dans la Dernière Heure: "Durant mon passage au club, tout a été fait en toute transparence, comme notre séparation en avril 2017. J'ai d’ailleurs été payé rapidement après la séparation. Les gens qui me connaissent savent bien que je n'ai jamais rien touché de plus que ce qui figurait dans mon contrat. Je n'ai jamais touché quoi que ce soit".




 

Vos commentaires