En ce moment
 

Anderlecht prend l'eau à Ostende pour le retour de Vincent Kompany

Anderlecht prend l'eau à Ostende pour le retour de Kompany
© belgaimage

Anderlecht a subi la loi d'Ostende (3-2) pour le compte de la 17e journée du championnat de Belgique dimanche au Versluys Stadium. Des buts d'Akpala (25e) et Jonckheere (32e) sur deux erreurs défensives des Mauves, puis un troisième de Hjulsager (81e) ont permis aux Côtiers de gagner pour la première fois en douze matches, malgré deux buts tardifs d'Anderlecht qui a en outre manqué la conversion d'un penalty (55e).

La partie débutait par une énorme erreur du gardien des Mauves, Hendrik van Crombrugge, qui voulait jouer au pied devant deux Ostendais dans son petit rectangle, et contré par Joseph Akpala, contraignait son équipe à la course poursuite. On ne jouait que depuis six minutes dans une partie qui voyait le retour sur le terrain de Vincent Kompany, pour la première fois depuis le 25 septembre et la rencontre de Coupe de Belgique au Beerschot où il s'était à nouveau blessé aux ischio-jambiers, et pour la première fois depuis le 15 septembre en championnat.

Les choses ne s'arrangeaient guère pour Anderlecht qui encaissait un second but, des pieds de Michiel Jonckheere au rebond après un tir d'Akpala encore, repoussé par van Crombrugge (2-0, 33e). Les hommes de Franky Vercauteren n'auront eu qu'un seul tir cadré à offrir, sur coup franc avec Nacer Chadli, en première période.

> résultats et classements

La seconde n'arrangeait toujours pas les affaires de Marc Coucke, le président d'Anderlecht qui se faisait encore très peur dès la reprise, Akpala manquant l'immanquable côté ostendais. Une faute de main de Ndenbe offrait ensuite un penalty à Anderlecht que Kemar Roofe manquait à la 55e. Le gardien ostendais, William Dutoit stoppait l'envoi de l'Anderlechtois qui espérait brièvement un second penalty annulé finalement par le VAR infirmant une faute de Vandendriessche sifflée par Eric Laforge, l'arbitre des débats. Le Danois Andrew Hjulsager se jouait de la défense d'Anderlecht à moins de dix minutes du terme pour crucifier une troisième fois les Bruxellois (3-0, 81e). Nacer Chadli (3-1, 83e) et Jeremy Doku, 17 ans, (3-2, 90+1) sauvaient la face pour Anderlecht, mais ne changeait pas l'issue des débats.

C'est ainsi Ostende qui profite pleinement de la venue du club bruxellois avec une 4e victoire cette saison, la première en douze matchs, pour les Côtiers de Kare Ingebrigtsen qui totalise 15 unités, soit quatre de plus désormais que Waasland-Beveren, battu à Charleroi (2-0) samedi. Anderlecht navigue lui en 11e position avec 21 points. Les deux dernières rencontres de la journée verront le Standard (4e, 30 points) accueillir la lanterne rouge du Cercle de Bruges (16e, 8 pts) à 18h00, et La Gantoise (5e, 29 pts) se déplacer à Courtrai (13e, 15 pts) à 20h00.

Vos commentaires