En ce moment
 

Charleroi "déplore" les incidents du match arrêté face à Malines

Charleroi "déplore" les incidents du match arrêté face à Malines
 
 

(Belga) Charleroi a déploré "le climat délétère qui a précédé et entouré" le match définitivement arrêté par des jets de fumigènes de ses supporters face à Malines samedi en championnat, en réagissant par voie de communiqué lundi.

Alors que les Zèbres menaient 1-0 face à Malines, la rencontre a été définitivement arrêtée après 67 minutes de jeu par des jets de fumigènes de la part des supporters carolos. La rencontre avait été une première fois interrompue en première période. Si le club "est pleinement conscient que les résultats actuels de son équipe première ne répondent plus aux attentes de certains de ses supporters", il "déplore le climat délétère qui a précédé et entouré la rencontre de ce samedi". "C'est d'autant plus regrettable que ces derniers mois, le Sporting de Charleroi a plusieurs fois tendu la main vers l'ensemble de ses tribunes, mettant notamment sur pied le Collectif RCSC, organe représentatif et élu par les tribunes elles-mêmes, où sont débattus tous les sujets, sans filtre et en toute transparence. Un contact permanent existe également avec les représentants du 12e Homme", peut-on lire dans le communiqué. Présent à la réunion avec la Pro League et la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden lundi, Charleroi a également précisé que "des sanctions frapperont certains groupes de supporters de manière collective, tandis qu'en fonction des identifications en cours, certaines mesures individuelles seront aussi décrétées sur base de l'exclusion civile de stade." (Belga)


 

Vos commentaires