Coefficient UEFA: le football belge en grand danger

Coefficient UEFA: le football belge en grand danger
© belgaimage
 
 

Les éliminations de l'Antwerp et du Club de Bruges de l'Europa League jeudi soir mettent la pression sur Belgique au coefficient UEFA. Pour le moment, le Top 10 pourrait être sauvé. Mais la saison prochaine risque de tout changer.

Nous en parlions au début de saison: les clubs belges devaient impérativement faire bonne figure sur la scène européenne cette saison afin d'engranger des points pour le coefficient UEFA. Pour garantir l'avenir du football belge.

Et force est de constater que nos représentants sur la scène européenne ne nous ont pas écouté. Depuis hier/jeudi et les éliminations de l'Antwerp et de Bruges en seizièmes de finale de l'Europa League, il n'y a plus aucun club belge engagé en Coupe d'Europe. Et le mois de mars n'a pas encore commencé.

La Belgique avait commencé la saison à la 8e place du ranking UEFA des clubs, avec 37,900 points. Devant l'Ukraine (36,100), les Pays-Bas (35,750), la Turquie (33,600), l'Autriche (32,925), le Danemark (29,250), l'Écosse (27,875) et la République tchèque (27,300).

Quatre mois plus tard, les clubs belges sont 9es avec 36,500 points. Les clubs hollandais sont passés devant (38,000) grâce à l'Ajax Amsterdam, qui affrontera les Young Boys (Sui) en 1/8es de finale de la C3. Si l'Autriche ne devrait plus poser de problème suite à l'élimination jeudi soir du RB Salzbourg, l'Ukraine avec le Shakhtar Donetsk et le Dynamo Kiev ainsi que l'Écosse avec les Rangers pourront encore engranger de précieux points. Voire dépasser la Belgique.

Et c'est là que tout pourrait s'écrouler. Il faut à tout prix que la Belgique reste dans le Top 10 afin de se voir attribuer un ticket direct pour la phase de groupe de la Ligue des champions. A partir de la 11e place, le champion de Jupiler Pro League débutera son parcours européen en barrages de C1, soit à deux matches de 15,25 millions d'euros de primes de participation. De quoi bien mettre en perspective l'énorme enjeu.

Et l'avenir ne pourrait que s'assombrir en cas de mauvaise campagne européenne l'année prochaine. En effet, au ranking UEFA, la Belgique perdra sa très belle saison 2016/2017 où elle avait inscrit 12,500 points. Et pourrait dégringoler dans ce classement au-delà de la 15e place. Un drame pour tout le football belge.




 

Vos commentaires