En ce moment
 

Didier Lamkel Zé à l'amende après sa vidéo provocante dans les vestiaires

Didier Lamkel Zé à l'amende après sa vidéo provocante dans les vestiaires
 
 

(Belga) Le Conseil disciplinaire pour le football professionnel a infligé une amende de 1000 euros à l'attaquant camerounais de Courtrai Didier Lamkel Zé à la suite de sa vidéo provocante filmée dans les vestiaires après le match entre Courtrai et l'Antwerp qu'il avait diffusée sur Instagram. La séquence incriminée a été jugée inacceptable. Le joueur reste sous le coup de deux journées de suspension avec sursis jusqu'au 23 novembre 2023.

Après ce match de la 10e journée de championnat remporté 2-1 par les Kerels le 2 octobre dernier, au cours duquel il avait été victime d'insultes (racistes), Didier Lamkel Zé, ancien joueur de l'Antwerp, a fêté la victoire de manière exubérante dans le vestiaire. Il s'est filmé en train de dire "fuck you" et de lever son majeur aux "gens de l'Antwerp". Dans une zone de texte, il a également écrit "Fuck Antwerp". Lamkel Zé s'était vu infliger le 25 octobre une suspension de deux matchs avec sursis par le Comité disciplinaire de l'Union belge. Il avait aussi l'obligation d'entamer dans les dix jours ouvrables des discussions avec les dirigeants de l'Antwerp et ses supporters. Dans le cas contraire, un match supplémentaire de suspension avec sursis lui serait infligé. Didier Lamkel Zé, qui s'était excusé lors de l'audience du 25 octobre, avait décidé d'interjeter appel. Celui-ci a été examiné par le Conseil disciplinaire qui n'a plus fait mention de l'obligation de nouer un dialogue avec l'Antwerp. Lamkel Zé, 26 ans, ne figurait plus dans le noyau courtraisien ces trois derniers matchs après notamment avoir déclaré vouloir quitter le club lors du mercato de janvier. (Belga)


 

Vos commentaires