En ce moment
 

Felice Mazzu déçu mais pas abattu après la défaite contre Bruges: "Les joueurs font une saison plus qu’exceptionnelle"

 
 

Vainqueur 1-0 de l'Union Saint-Gilloise lors de la quatrième journée des Champions' playoffs, le Club Bruges (46 points) s'est rapproché très fort de son troisième titre de champion consécutif en mettant l'Union à trois points. Les deux équipes ont terminé à dix avec les exclusions du Bruxellois Koki Machida (59e) et du Brugeois Tajon Buchanan (90e+3).

L'entraîneur de l'Union Felice Mazzu s'est exprimé à notre micro à l'issue de la rencontre: "Le manque d’efficacité a fait la différence. Ce sont les 10 centimètres en plus ou en moins, comme sur l’égalisation d’aujourd’hui. Ce sont des paramètres qui n’ont pas tourné en notre faveur. Nous avons eu assez d’occasions lors des deux matchs face à Bruges et face à Anvers pour prendre plus de points que ce qu’on a aujourd’hui. On doit grandir", a-t-il souligner.

Et d'ajouter: "Après, il ne faut pas tout jeter à la poubelle. Les joueurs font une saison plus qu’exceptionnelle. On arrive dans une situation, un contexte, qu’on connaît un peu moins bien. Malgré ça, quand on voit ce que les joueurs produisent, on ne peut que les féliciter. A partir du moment où on ne prend qu’un point sur douze contre Bruges et qu’ils sont champions, c’est qu’ils le méritent."

Felice Mazzu considère-t-il déjà que les Blauw en Zwart sont champions? "Je ne sais pas si Bruges sera champion. Je n’ai pas envie de le dire avant que mathématiquement ça soit officiel. On doit encore y croire. Les joueurs sont déçus, frustrés. Par rapport à ce qu’on produit, on ne récolte pas ce qu’on mérite. On va passer à côté de quelque chose de grand par rapport à ce qu’on a produit. On n’est pas là par hasard."


 

Vos commentaires