En ce moment
 

HISTORIQUE: Anderlecht accède aux seizièmes de finale de la Ligue des championnes et "espère tirer un beau nom du football"

HISTORIQUE: Anderlecht accède aux seizièmes de finale de la Ligue des championnes et

C'est un résultat historique, une première chez les femmes d'Anderlecht. Elles viennent de se qualifier, pour les seizièmes de finale de la Ligue des Champions. Et de fort belle manière : elles ont battu mardi soir les irlandaises du Nord du Linfield Belfast 3 - 1.

Bingo ! Anderlecht, version F, comme Femme, a décroché pour la première fois de son histoire, une qualification pour les seizièmes de finale de la Ligue des Championnes de football féminin. Sur le papier après les victoires, 5-0 contre les Grecques du PAOK Salonique, et 3-2 contre les Norvégiennes du LSK Kvinner, dans le Groupe 8 des qualifications, cela ne semblait pas trop difficile.

Avec ce score, l'entraineur de l'équipe, Patrick Wachel, espère susciter l'engouement du public... "C'est ce qu'on espère toujours. On avait espéré en jouant au Lotto Park avoir du monde. On avait 500 ou 600 personnes, c'est mieux que ce qu'on a d'habitude, mais c'est quand même fort peu. C'est pour ça que le fait de tirer un beau nom du football européen pourrait nous amener plus de monde", a expliqué Patrick Wachel, l'entraîneur.

Soulagement dès la 24e

Il "suffisait" en effet de ne pas perdre contre les Irlandaises du nord de Linfield Belfast, mercredi au Lotto Park. Mais l'on sait que la dernière marche est (trop) souvent celle sur laquelle on trébuche. Ce qui n'a cependant pas été le cas cette fois, les mauves l'ayant en effet emporté 3-1 (mi-temps: 2-0).

Un premier ouf de soulagement a même pu être poussé dès la 24e minute, lorsqu'un assist de Charlotte Tison a permis à l'arrière droite Laura Deloose de s'infiltrer, et d'ouvrir la marque (1-0). Deloose, encore elle, mais cette fois sur un service de Tine De Caigny, a doublé le score de près dix minutes plus tard (2-0, 34e). Linfield a réduit l'écart, 2-1, à la 55e, lorsque Justien Odeurs a renversé Kirsty McGuinness, qui a transformé le penalty du gauche en boitillant, avant de sortir (59e). Mais Jana Coryn, après un premier face à face manqué avec la gardienne Lauren Perry (61e), s'est montrée plus précise cinq minutes plus tard (3-1, 55e, score final).

Tirage au sort le 16 août

LSK a battu le PAOK 1-0 (0-0) grâce à un penalty transformé par la capitaine Ingrid Wold à la 68e minute, dans l'autre match du groupe. Mais c'est sans importance.

Le tirage au sort des seizièmes de finale (11-12 et 25-26 septembre) sera effectué ce vendredi 16 août au siège de l'UEFA à Nyon, en Suisse. Anderlecht ne sera pas tête de série, et a dès lors toutes les chances de tomber sur un "gros" (Lyon tenant du titre, Wolfsburg, Paris Saint-Germain, FC Barcelone, Bayern Munich, etc...). Ce que d'ailleurs il souhaite. La saison dernière, les Bruxelloises avaient échoué derrière Glasgow City, qu'elles avaient pourtant battu 2-1, dans le Groupe 3 des qualifications.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires