Jupiler Pro League: Anderlecht et Bruges se neutralisent dans une fin de match complètement folle

Pro League: Anderlecht et Bruges se neutralisent dans une fin de match complètement folle
© belgaimage
 
 

Pour leur premier match des barrages pour le titre, le Club Bruges et Anderlecht ont partagé l'enjeu dimanche (2-2). Noa Lang (49e) a ouvert la marque pour les Brugeois, Lukas Nmecha (64e) et Jacob Bruun Larsen (86e) ont renversé la situation en faveur des Bruxellois et Bas Dost (90e) a remis tout le monde sur un pied d'égalité.

Alors qu'il ne devait pallier que l'absence de Clinton Mata suspendu, Philippe Clement a surpris en alignant Ignace Van der Brempt au latéral droit mais aussi en plaçant Stefano Denswil à gauche et en laissant Mats Rits sur le banc. Vincent Kompany a également étonné en titularisant le jeune Bart Verbruggen, 18 ans, dans le but à la place de Timon Wellenreuther.

C'est Anderlecht qui a le mieux commencé le match avec Nmecha, qui a évité un mauvais tacle de Brandon Mechele, avant de manquer son centre (2e). Anderlecht s'exécutait mais une frappe d'Albert Sambi Lokonga est passée largement au-dessus (6e) et après avoir bien contré Lang, Amir Murillo a mal calibré sa passe en profondeur pour Yari Verschaeren (8e). Les Brugeois ont quand même donné du travail à Verbruggen, qui a repoussé une frappe de Lang avant de recevoir l'aide d'Elias Cobbaut sur le rebond (10e).

Le Club a alors freiné Anderlecht notamment grâce à Lang mais le casse-cou néerlandais s'est fait contrer par Matt Miazga (18e) et a trop croisé sa frappe (26e). Les Mauves ont aussi hérité d'une grosse occasion sur une mauvaise relance de Simon Mignolet vers Kossounou, qui a manqué son contrôle. Le ballon est arrivé à Nmecha dont le lob a filé au-dessus du but vide (29e). Par contre, le gardien des Diables rouges s'est bien interposé du pied devant l'attaquant anderlechtois (32e).

A la mi-temps, Kompany a remplacé Ashimeru par Francis Amuzu (46e) mais cela n'a pas empêché le Club de prendre l'initiative. Et sur une perte de balle d'Anouar Ait El Hadj, Hans Vanaken a lancé Dost, qui a décalé Lang pour l'ouverture du score (49e, 1-0). Les Blauw Zwart étaient bien en place et sur un coup franc de Charles De Ketelaere, Denswil a vu son coup de tête percuter le poteau (56e). Kompany a alors décidé de sortir Verschaeren et Adrien Trebel pour Jacob Bruun Larsen et Josh Cullen (59e). Des montées intéressantes puisque sur corner, Cullen a placé le ballon sur la tête de Miazga, qui n'a pu cadrer (61e). Sur un ballon arraché par Sambi Lokonga à Vanaken, Bruun Larsen a foncé avant de décaler Nmecha, qui a marqué son 15e but de la saison (64e, 1-1).

Décrié depuis son arrivée, le Danois s'est métamorphosé et sur une passe de Nmecha, il a contourné Mignolet avant de mettre une frappe que Rits a dégagée à même la ligne (66e). Anderlecht voulait gagner et Bruun Larsen l'a porté au commandement sur coup franc (86e, 1-2). Mais sur une déviation de Lang, Dost a justifié sa réputation de sniper (90e, 2-2).

Au classement, Bruges, 39 points, compte toujours huit unités d'avance sur son premier poursuivant Genk. Anderlecht est 3e avec 30 points tout comme l'Antwerp (4e), qui été battu vendredi chez lui (2-3).




 

Vos commentaires