Jupiler Pro League: bientôt des stades divisés en zones pour les supporters?

Jupiler Pro League: bientôt des stades divisés en zones pour les supporters?
© belgaimage
 
CORONAVIRUS

La Pro League a établi deux protocoles pour la reprise de la saison après des discussions avec le SPF Intérieur, la Police Intégrée, l'Union belge de football (URBSFA) et les responsables de sécurité de plusieurs clubs. Les deux protocoles ont été envoyés par le ministre de l'Intérieur au groupe d'experts du GEES pour avis.

"Les consultations ont été coordonnées par la Cellule Football de la Direction Générale Sécurité & Prévention et ont été adaptées en fonction des mesures prises lors du Conseil national de sécurité le 24 juin", a précisé le SPF Intérieur dans son communiqué.

Des discussions qui ont abouti sur la réalisation de deux protocoles: un pour les matches à huis clos et un pour les matches avec un nombre limité de spectateurs. Ce dernier prévoit de diviser le stade en plusieurs zones où les mesures sanitaires seront d'application.

"C'est un dossier complexe, dans lequel doit être pris en considération le bien-être des joueurs, des collaborateurs de clubs et de stades, des arbitres, et des supporters. Les protocoles ont pour objectif l'optimalisation de la sécurité dans le stade et autour, et la facilitation de la reprise des matchs de football", a conclu le SPF Intérieur.

En ce qui concerne les entraînements et les matches amicaux, le contact physique est à nouveau autorisé.

Le nouveau protocole doit limiter au maximum le risque de contamination au coronavirus et fait ainsi la distinction entre deux catégories de personnes. La catégorie 1 reprend les joueurs, membres du staff, le personnel encadrant, les responsables du matériel et le teammanager, soit une cinquantaine de personnes par club. Les 24 clubs professionnels doivent établir une liste des personnes appartenant à cette catégorie. Les responsables des médias, le personnel d'entretien, de cuisine et de sécurité appartiennent à la catégorie 2.

En dehors des terrains, les mesures de distanciation sociale restent d'application pour tous les membres de la catégorie 1 avec un minimum de contact avec des tierces personnes. Aucune limitation n'est prévue sur le terrain ou pendant les matches mais la Pro League demande aux clubs d'éviter au maximum les contacts. Il est également recommandé aux clubs de placer cette catégorie en isolement, soit à l'hôtel, soit dans ses propres installations. Les entraînements et matches doivent être filmés afin de détecter les contacts à risque en cas de test positif au Covid-19.

Les clubs doivent également adapter leurs installations avec un responsable du protocole, une liste de contact de toutes les personnes des catégories 1 et 2, une liste des présences, des entrées séparées et des contrôles, un code de conduite, une circulation d'air permanente dans les zones importantes, des équipements de protection, un plan de nettoyage, du gel pour les mains pour les passages fréquents, un plan de circulation et des gourdes personnelles.

Pour les déplacements, un deuxième bus doit être affrété pour les joueurs afin de respecter la distanciation sociale. L'utilisation des vestiaires et des douches est à nouveau autorisée mais en respectant les mesures. Dans les salles de musculation et revalidation, la distanciation sociale doit aussi être respectée et les appareils doivent être désinfectés après utilisation. Lors des stages éventuels, les joueurs doivent idéalement dormir dans des chambres individuelles ou maximum par deux avec une distance suffisante entre les deux lits.

Ces matches amicaux devraient uniquement être joués à huis clos durant la préparation. Il est également conseillé aux clubs de jouer contre des équipes qui sont également testées au coronavirus.

 

 

Vos commentaires