En ce moment
 

Jupiler Pro League - Emilio Ferrera, entraîneur de Seraing, est "fier de ce que les joueurs ont fait"

Jupiler Pro League - Emilio Ferrera, entraîneur de Seraing, est
 
 

(Belga) Seraing effectuera son retour parmi l'élite la saison prochaine grâce à sa victoire 2-5 à Waasland-Beveren, samedi, en barrage retour. "Je suis tellement fier de ce que les joueurs ont fait et d'où ils viennent, tout ce qu'ils ont enduré, aussi bien les années précédentes que cette année-ci", a réagi l'entraîneur des Métallos Emilio Ferrera au micro d'Eleven Sports après la rencontre.

"Quand on voit ce qu'ils sont parvenus à faire aujourd'hui dans l'adversité puisque le match avait relativement mal commencé pour nous, il faut vraiment les féliciter, bien plus que moi", a ajouté Ferrera. Seraing avait été tenu en échec à l'aller (1-1) malgré de belles occasions. Samedi, les Sérésiens se sont montrés intraitables devant le but. "Je crois que la victoire est logique parce qu'on devait gagner le match aller, sans porter offense aux qualités de Beveren", souligne Ferrera. "On devait gagner aujourd'hui, on l'a fait, donc sur les deux matchs on a été les plus forts. On était plus fort au premier match et certainement sur celui-ci", a analysé l'entraîneur de 53 ans. Seraing se trouvait encore en D1 amateurs la saison passée. D'ici quelques mois, le club retrouvera donc l'élite, après une absence de 25 ans. "Il y a un évidement un très bon travail qui va commencer pour les dirigeants, car on arrive dans le monde professionnel où tout doit être en ordre, tout doit être bien préparé et là je crois qu'à partir de lundi, les dirigeants auront beaucoup de travail", a souri Ferrera. Quant à sa présence sur le banc de touche de Seraing, qu'il dirige depuis janvier 2020, la saison prochaine, Ferrera explique: "J'ai une réunion avec Philippe Gaillot (le directeur sportif de Metz dont Seraing est un club satellite, ndlr) mardi et je crois que d'ici mardi tout le monde sera remis de ses émotions, moi aussi. Mardi on va faire le bilan de la saison tous ensemble et voir ce qu'on peut encore faire ou ne pas faire ensemble." (Belga)




 

Vos commentaires