Jupiler Pro League - Le département arbitrage de l'Union belge défend la tenue des matches sur la neige

 
 

(Belga) Le département arbitrage de l'Union belge de football défend la décision des arbitres d'avoir laissé trois matches de Jupiler Pro League programmés samedi se dérouler sur un terrain enneigé.

Ostende - Courtrai (2-1), Mouscron - Genk (2-0) et Charleroi - Malines (0-1) ont en effet été disputés sur une pelouse partiellement recouverte de neige. Genk et Courtrai ont fait part de leur intention de porter plainte. "Les arbitres, à tous les niveaux du football, ont l'habitude de prendre des décisions concernant la tenue (ou la poursuite) d'un match en raison du temps et/ou de l'état du terrain. La priorité de tout arbitre pour décider si un match peut être joué (ou poursuivi) est la sécurité des joueurs", indique le Professional Refereeing Department sur le site de la fédération. "S'il y a un risque pour la sécurité, aucun autre facteur ne sera pris en compte et le match ne sera pas joué/poursuivi, et ce, indépendamment de l'impact que cela peut avoir sur les spectateurs, les médias (TV), les horaires des matches... S'il n'y a pas de risques pour la sécurité des joueurs, l'arbitre tiendra compte d'un certain nombre de facteurs liés au jeu pour décider si un match doit commencer ou peut se poursuivre". La fédération indique que les arbitres concernés n'ont pas décidé de faire jouer les matches pour une raison de calendrier chargé. "L'arbitre ne tient pas compte de la programmation des matches... sauf éventuellement lors des compétitions internationales (par exemple lors de la Ligue des champions de l'UEFA), où la reprogrammation des matches peut poser problème", indique l'Union belge. "Les arbitres des matches d'hier ont d'abord veillé à ce que la sécurité des joueurs soit garantie et ont suivi les procédures appropriées pour déterminer que, bien que les conditions étaient difficiles, les deux équipes pouvaient jouer en toute sécurité. Le Professional Refereeing Department soutient leurs décisions et fait remarquer que dans des compétitions de haut niveau à travers l'Europe, de nombreux matches ont été joués dans des conditions similaires (ou pires)", conclut le communiqué du Professional Refereeing Department. (Belga)




 

Vos commentaires