En ce moment
 

Pro League: OHL nouveau leader, Ostende s'impose en infériorité et La Gantoise se fait encore piéger

Pro League: OHL nouveau leader, Ostende s'impose en infériorité et La Gantoise se fait encore piéger
©Belga
 
 

OHL nouveau leader

Contrairement à Charleroi et à Anderlecht, battus par l'Union Saint-Gilloise et le Cercle Bruges, OHL a signé samedi un deuxième succès d'affilée 2-0 face à Westerlo, samedi en début de soirée pour le compte de la 2e journée du championnat de Jupiler Pro League. Les Louvanistes sont les premiers à aligner deux victoires grâce à Jon Dagur Thorsteinsson (13e) et à Raphael Holzhauser (76e, pen). Seuls l'Antwerp, Zulte Waregem et le Club de Bruges peuvent aussi conserver le maximum de points à l'issue du week-end.

Belgaimage-37756462

Le coach louvaniste Marc Brys a titularisé Kristiyan Malinov à la place de Joao Gamboa alors que son collègue Jonas De Roeck a reconduit le même onze. S'ils sont entrés plus vite dans le match, les visiteurs ont été assommés par Thorsteinsson, qui a devancé tout le monde sur un ballon mal renvoyé par Sinan Bolat lors d'un tir de Musa Al-Tamari (13e, 1-0) Westerlo a répliqué mais l'envoi d'Erdon Daci a touché la transversale (22e) et bien placé au second poteau, Kyan Vaesen a expédié le ballon dans le filet latéral (41e).

En seconde période, les Louvanistes ont marqué le pas. Westerlo a même eu une belle occasion manquée par Pietro Perdichizzi (70e). Le défenseur campinois a joué un double mauvais tour à son équipe en se faisant exclure (75e) et en offrant un penalty à OHL (faute de main) que Holzhauser a transformé (76e, 2-0). Réduits à dix et menés 2-0, les promus n'étaient plus en mesure de revenir.

Ostende, à 10, se débarasse de Malines

Un doublé de David Atanga (17e, 43e) a permis à Ostende, qui a été réduit à dix à la 55e minute, de battre le FC Malines (2-1), sameid en match de la 2e journée de Jupiler Pro League. Les Kustboys comptent ainsi trois points comme le Cercle Bruges, Anderlecht et Westerlo, qui ont joué leur deuxième match ce samedi. Le FC Malines attend toujours sa première unité.

Belgaimage-38322371

Après quelques minutes de tâtonnements, Ostende a résolument mis le cap sur le but adverse. Ainsi Gaëtan Coucke a été heureux de voir un tir de Thierry Ambrose être dévié (4e) avant de sauver son équipe sur une tentative de Nick Batzner (7e). Mais le gardien malinois n'a rien pu faire face à Atanga lancé en profondeur (17e, 1-0).

Ce but a gonflé les voiles des Ostendais, qui ne se sont pas créé de véritables occasions jusqu'à ce que Batzner trouve Atanga au point de penalty (43e, 2-0). La seconde période a été moins heureuse pour les Kustboys, qui se sont retrouvés à dix à la suite de l'exclusion d'Alessandro Albanese (55e). Alors que les duels devenaient plus âpres, le coach malinois a effectué un triple changement (69e) mais c'est Thibaut Peyre, qui a réduit l'écart à la suite d'un corner (75e, 2-1).

Malgré son dynamisme, le Kavé n'a pas pu arracher le partage, Guillaume Hubert bloquant notamment un envoi de Jannes Van Hecke dans les arrêts de jeu (90e+2). 

La Gantoise accrochée par Saint-Trond

La Gantoise et Saint-Trond ont partagé les points 1-1 dans le dernier match de la 2e journée de la Jupiler Pro League de football joué samedi. Les deux équipes comptent désormais deux points au classement et occupent les 11e et 12e places.

Belgaimage-38329592

Les vainqueurs de la Coupe n'ont pas attendu longtemps avant de se rassurer, Hugo Cuypers profitait d'un ballon arraché à Bruls par Kum pour tromper dès la 11e minute l'arrière-garde trudonnaire. Les Gantois entendaient se rassurer et sur un bel effort de Toussadi, Castro Montes manquait la cible (23e). Sur l'action le Marocain se blessait et était contraint de quitter finalement le terrain peu après la demi-heure.

Si Gand était encore très menaçant à la 35e par Castro Montes puis Lemajic, qui avait remplacé Tissadouli, Saint-Trond n'était pas resté inactif : Koita (27e) et Hayashi (32e), avaient obligé Roef à demeurer attentif.

Saint-Trond remonta sur la pelouse avec de bonnes intentions sans parvenir à déstabiliser une équipe gantoise très repliée et qui semblait se contenter de préserver son avantage. Les Canaris commencèrent à s'épuiser à ce jeu-là mais semblaient toujours capable d'un coup d'éclat. Les Gantois restaient sous la menace du scénario de la semaine précédente à Sclessin, à savoir être privé de la victoire dans les dernières minutes. Et c'est ce qui s'est produit.

Belgaimage-38329398

À la 81e, Roef détournait un puissant envoi de près de Hayashi. Sur l'action suivante, le corner, le gardien gantois manquait sa sortie et Hayashi, mal tenu, égalisait de la tête (1-1, 82e). La Gantoise, malgré les entrées de Hanche-Olsen et Marreh, fut incapable de reprendre le contrôle du match qu'elle avait laissé échapper après la pause et c'est encore Roef qui dut intervenir sur un tir bondissant de Koita (86e) pour éviter la défaite de son équipe.


 

Vos commentaires