En ce moment
 

Jupiler Pro League - Vainqueur 2-0 du FC Malines, Charleroi fera son retour en Europe après 21 ans d'absence

(Belga) Charleroi disputera l'Europa League la saison prochaine grâce à sa victoire 2-0 sur le FC Malines, dimanche, en barrage retour (aller: 2-1). Après avoir gaspillé plusieurs occasions, les Zèbres ont dû patienter jusqu'à la 69e minute pour ouvrir le score par Marinos (69e). À une minute de la fin, Ndongala a assuré le retour de Charleroi sur la scène européenne après 21 ans d'absence.

Battu 2-1 à l'aller, Charleroi devait s'imposer afin de décrocher le dernier ticket qualificatif pour la prochaine Europa League. Les hommes de Mazzu démarraient la rencontre à l'attaque, Coulibaly héritant de deux balles de buts en l'espace de 30 secondes. À chaque fois, il était trop court pour dévier dans le but (8e). La pression des 'Zèbres' s'intensifiaient à la demi-heure. De Witte devait dégager sur la ligne une tête de Tainmont (28e). Dewaest, lui, manquait le cadre en excellente position (30e). En seconde période, Kebano manquait une incroyable occasion: alors qu'il avait le but grand ouvert, il tirait à côté depuis le petit rectangle (50e). Coulibaly, de la tête, se montrait également imprécis (54e). À force de gaspiller, les Zèbres s'exposaient aux contres des Malinois. Penneteau devait s'interposer sur une frappe de Claes (61e) et une déviation d'Hanni manquait de peu de surprendre le gardien (67e). Passée cette alerte, Charleroi concrétisait enfin sa domination. Suite à un mouvement collectif bien construit, Kebano, de la gauche, centrait de l'extérieur du pied. Marinos surgissait au second poteau en envoyait, de la tête, le ballon au fond des filets (69e). Malines faisait le forcing, sans se montrer réellement dangereux. À une minute du terme, un dégagement de Penneteau était prolongé par Fauré vers Ndongala. Seul face à Biebauw, le Congolais ne tremblait pas et mettait les Zèbres à l'abri (2-0, 89e). Une minute plus tard, Cocalic écopait d'une seconde carte jaune, laissant Malines à dix. Les hommes de Mazzu se faisaient une dernière frayeur sur la toute dernière action du match, mais Veselinovic ne cadrait pas sa tête, manquant l'occasion d'envoyer les deux équipes aux prolongations (90e+3). Charleroi pouvait fêter son retour sur la scène européenne après 21 ans. Ce sera la troisième participation de Charleroi à une Coupe d'Europe, après la Coupe des villes de foires 1969/1970 (élimination en 1/16es de finale par Rouen) et la Coupe UEFA 1994/1995 (élimination en 1/32e de finale par le Rapid Bucarest). Charleroi disputera le 2e tour préliminaire de l'Europa League les 19 et 23 juillet. (Belga)

Vos commentaires