En ce moment
 

La Pro League interdit le déplacement des supporters visiteurs dans les stades jusqu'à la fin de l'année

© Belga
 
Antwerp, Beerschot
 

Dimanche soir, après les incidents de Standard-Charleroi, la Pro League avait annoncé que "des mesures adéquates seraient prises". Ce lundi midi, l'instance a publié un communiqué à ce propos ainsi que par rapport aux débordements qui ont eu lieu dans le derby anversois.

"Le Conseil d'Administration de la Pro League s'est réuni ce matin. Bien que la réunion était déjà programmée, les événements d'hier étaient au premier plan de l'ordre du jour. Tant l'analyse des mesures Covid que la politique de sécurité au sens large ont été discutées", annonce la Pro League.

"Le Conseil d'Administration condamne à nouveau les incidents qui ont eu lieu hier lors des matchs du dimanche K. Beerschot VA – R. Antwerp FC et Standard de Liège - Sporting de Charleroi. La grande majorité des supporters ont répondu solidairement ce week-end à l'appel de la Pro League et des clubs pour le respect des règles et le port du masque. Nous les en remercions. Les incidents qui ont émaillé les matchs susmentionnés sont extrêmement regrettables. Ils sont les témoins de comportements inacceptables, voire criminels."

Sanctions

Afin de prévenir tout prochain débordement, la Pro League a pris une décision forte en interdisant aux supporters visiteurs de suivre leur équipe en déplacement jusqu'à la fin de l'année. "Après concertation, le Conseil d'Administration a décidé qu'à partir de la prochaine journée de championnat et jusqu'à la fin de l'année civile, plus aucun supporter visiteur ne serait autorisé lors de tous les matchs de Pro League (Jupiler Pro League, 1B Pro League et Croky Cup). Cette mesure permettra d'instaurer un délai de réflexion autour de nos matchs et, en stoppant temporairement les déplacements en car des supporters visiteurs, aura également un impact sur la circulation du virus que nous pourrons ainsi limiter.

Au cours des derniers mois, la Pro League a travaillé de manière intensive et constructive avec les différents cabinets et autorités. Nous ne laisserons pas les incidents qui ont eu lieu hier compromettre ces concertations. C'est pour cette raison que ces processus seront intensifiés en mettant l'accent sur l'harmonisation des mesures, l'augmentation des chances d'identifier les auteurs et l'éradication de leur impunité".


 

 

 




 

Vos commentaires