En ce moment
 

Le Cercle inflige sa première défaite à Anderlecht: les Mauves ont joué à 10 contre 11 pendant 56 minutes

Le Cercle inflige sa première défaite à Anderlecht: les Mauves ont joué à 10 contre 11 pendant 56 minutes
©Belga
 
Anderlecht
 

Après une victoire 2-0 contre Ostende dimanche dernier pour lancer leur saison, les Mauves ont trébuché contre le Cercle de Bruges ce samedi. 

Réduits à 10 dès la 34e minute, les hommes de Felice Mazzu ont dû évoluer en infériorité numérique la majeure partie de la rencontre. Le carton rouge a été attribué à Ashaq Abdulrazak pour un coup de coude.

Ils tiendront le coup jusqu'à la 75e minute, moment choisi par Louis Torres pour ouvrir le score. 

Le dernier quart d'heure et les quatre minutes de temps additionnel n'y changeront rien : le Cercle l'emporte et inflige à Anderlecht sa première défaite de la saison.

Belgaimage-38317634

Dans la suite des matchs de la journée, à 18h15, OHL et Westerlo essaieront d'accrocher un deuxième succès alors qu'Ostende et Malines tenteront de prendre leur premier point. A 20h45, Gand accueillera Saint-Trond.

Le match

A Anderlecht, Felice Mazzù a apporté un seul changement: il a associé en attaque Benito Raman,  plutôt que Lior Refaelov, à Sebastiano Esposito.

Battus 2-0 par Westerlo, les Brugeois avaient la rage et ils ont bloqué les Anderlechtois dans leur zone. Tout cet enthousiasme n'a pas généré de grosses occasions mais des cartes jaunes pour Abdulrazak (7e) et Yari Verschaeren (9e).

Si, à mi-période, ils ont commencé à passer plus facilement le milieu de terrain grâce aux accélérations de Francis Amuzu et Verschaeren, les Mauves étaient toutefois incapables de s'inviter dans le rectangle adverse.

Ce qui n'était pas le cas de l'autre côté puisque Hendrik Van Crombrugghe a dû plonger sur une tête de Leonardo Lopes (26e) avant de dévier une frappe de Dino Hotic (30e). La situation ne s'est pas améliorée pour les Bruxellois lorsque Jan Boterberg a exclu Abdulrazak pour un coup de coude à Lopes (34e).

Belgaimage-38314532

En outre, Adrien Trebel a sauvé sur la ligne une déviation de Deman (37e). Pas un tir au but, pas une occasion en 45 minutes pour Anderlecht. Mazzu, qui sera averti (88e), a remplacé Majeed Ashimeru par Fabio Silva (46e) afin de tenter de redresser le niveau.

Cette manoeuvre n'a pas eu d'effet immédiat puisque les Brugeois sont restés plus menaçants jusqu'à la première occasion des Bruxellois: un coup de tête d''Amuzu, qui a rebondi au sol avant de heurter la transversale (55e). Le coach anderlechtois a encore effectué un double changement avec Kristian Arnstad et Noah Sadiki pour Verschaeren et Raman (59e).

Ce changement tactique ne s'est pas non plus révélé être un coup de baguette magique même si Majecki a dû sortir dans les pieds d'Amuzu (66e). Par contre, Deman s'est débarrassé de deux adversaires avant de donner en retrait à Torres (75e, 1-0).

Le dernier quart d'heure ne permit pas aux Anderlechtois, trop timorés en attaque, de revenir au score.


 

Vos commentaires